LETTRE D'ACTUALITÉS                                        Février 2019
 
 
Editorial

Bonjour,
 
Le sommaire de ce numéro est placé sous le signe des événements avec des retours sur l’année internationale des récifs coralliens (IYOR2018) et la dernière Journée mondiale des zones humides, ainsi que l’organisation de la prochaine Fête de la Nature qui mettra à l’honneur « la nature en mouvement » et le lancement de la 9ème édition du concours de la capitale française de la biodiversité, sur le thème des solutions fondées sur la nature.

En partenariat avec le Fonds Français pour l’Environnement, et un nouveau partenaire, la Fondation MAVA, le Comité français de l’UICN lance un nouvel appel à projets pour le Programme de Petites Initiatives. L’objectif est de soutenir 30 nouveaux projets menés par des ONG en Afrique centrale et de l’Ouest. Les thématiques ciblées sont l’amélioration de la gouvernance territoriale, la protection des espèces menacées, la gestion des aires protégées et de leurs périphéries, la lutte contre le braconnage et le commerce illégal d’espèces sauvages.

Enfin, nous mentionnons la parution du premier rapport de la FAO sur l’état de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture. Le rapport souligne l’importance de la biodiversité pour les systèmes alimentaires mais constate son déclin dans le monde notamment à travers la réduction de la diversité végétale dans les champs des agriculteurs, l’augmentation du nombre de races d’élevage menacées de disparition et la hausse de la proportion de stocks de poissons surexploités. Il indique que les pratiques respectueuses de la biodiversité sont en augmentation (agriculture biologique, agroforesterie…), mais qu’il reste encore beaucoup à faire pour mettre fin à l’érosion de la biodiversité en faveur de l’alimentation et l’agriculture.
 
Bonne lecture !
 
Sébastien Moncorps
Directeur
 
 Actualités de l'UICN France
 

NOUVEL APPEL À PROJETS « PETITES SUBVENTIONS » PPI 5
 
Le Programme de Petites Initiatives (PPI), crée en 2006 par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), et mis en œuvre par le Comité Français de l’UICN, en partenariat avec le Programme d’Afrique Centrale et Occidentale (PACO) de l’UICN, lance un nouvel appel à projets « petites subventions ». Cet appel vise le financement (par le FFEM et la Fondation MAVA) et la mise en œuvre d’environ 30 nouveaux projets dans 19 pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale.

Le PPI 5 a comme objectif principal de renforcer la contribution de la société civile d’Afrique de l’Ouest et Centrale à la conservation de la biodiversité et à la lutte contre le changement climatique à travers le financement de projets locaux.
 
  

 
LE CONCOURS CAPITALE FRANÇAISE DE LA BIODIVERSITÉ 2019 EST LANCÉ

La 9ème édition du concours national « Capitale française de la Biodiversité » a été lancé par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), l’Agence régionale de  la biodiversité en Île-de-France (ARB îdF), et Plante & Cité dont le thème est « Climat : la nature source de solutions ».
 
Le Comité français de l’UICN s’est une nouvelle fois associé à ce concours national qui récompense les collectivités locales qui s’engagent dans la préservation de la biodiversité, d’autant que le thème sélectionné cette année, les solutions fondées sur la nature, est l’un des principaux thèmes d’action de l’UICN, aux niveaux national et international, depuis plusieurs années.
 
 
 
La 13ème Fête de la nature se tiendra du 22 au 26 mai 2019

La Fête de la Nature, le grand rendez-vous annuel du public avec la nature, organisera sa 13ème édition du 22 au 26 mai 2019 sur tout le territoire français, en métropole comme en Outre-mer, dans les villes comme à la campagne. À chaque édition, ce sont plus de 800 000 curieux qui se rendent dans la nature et participent aux 5 000 manifestations organisées partout en France.
 
Cette année le thème sera " la nature en mouvement ". Après s’être penchée sur « l’invisible » en 2018, l’édition 2019 s’attache à montrer le mouvement et toutes ses implications dans la nature. Le cycle des saisons, les mouvements des espèces et de leurs populations, la modification des écosystèmes ou encore l’évolution des paysages : à la fois fragile et surprenante, la nature bouge sans cesse et nous invite aussi à nous mobiliser pour la protéger.
 
 

 

RETOUR SUR LE LANCEMENT DE LA JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES 2019

 
Le 1er février, veille de la date anniversaire de la signature de la convention de Ramsar, a eu lieu le lancement national (France) de la Journée Mondiale des Zones Humides 2019 à La Maison du Lac de Grand-Lieu près de Nantes en Loire-Atlantique. Elle a réuni les partenaires et acteurs nationaux dont le Comité français de l’UICN et les acteurs locaux impliqués dans la préservation des milieux humides.
 
 

 
 Focus sur l'IYOR 2018
 
 

IYOR 2018 : UNE ANNÉE POUR SENSIBILISER À LA PROTECTION DES RÉCIFS CORALLIENS

 
L’IYOR 2018 est désormais terminée. En France et dans ses outre-mer, cette année du corail a été féconde. Plus de 50 actions (conférences, sorties, expositions, etc.) en faveur des récifs coralliens, mangroves et herbiers ont permis d’aller à la rencontre d’un public très varié : principalement les milieux scolaires et le grand public, mais aussi les parlementaires, les élus locaux et les socio-professionnels. Cette célébration internationale a également été l’occasion de favoriser les échanges entre les acteurs impliqués dans la conservation des océans (associations, centres de recherche, organismes publics, etc.) pour ainsi rassembler sous le label IYOR 2018 tous les efforts de sensibilisation, donnant de l’amplitude à un message commun : il est urgent d’agir pour conserver les récifs coralliens, mangroves et herbiers.
 
 
 Dernières publications
 
FAO - THE STATE OF THE WORLD’S BIODIVERSITY FOR FOOD AND AGRICULTURE

 

 
 En savoir plus sur nos programmes
 

Politiques de la biodversité

Aires protégées


Espèces


Écosystèmes

Education et communication


Outre-mer

Coopération internationale
 
 
 Offre d'emploi
 
COORDINATEUR/TRICE (CONSULTANT INDÉPENDANT) POUR LE PPI EN CHARGE DU RENFORCEMENT DE CAPACITÉS DES OSC LOCALES EN FAÇADE NORD-ATLANTIQUE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST 
 
Poste basé dans l’un des pays suivants : Mauritanie, Sénégal, Cap-Vert, Gambie, Guinée, Guinée Bissau ou Sierre Leone. 
Temps de travail : la mission est prévue pour une durée totale de 26 mois (soit de Mai 2019 à Juin 2021)
Pour candidater : CV + lettre de motivation à PostePPI@uicn.fr
Date limite : 28 février 2019

Agenda
 
29 avril - 4 mai
IPBES-7 Plenary
 
22 - 26 mai
13ème ÉDITION DE LA FÊTE DE LA NATURE
 
29 mai - 3 juin
CITES COP18
 
12 juin
CONGRÈS FRANÇAIS DE LA NATURE
 
19 - 21 juin
9ème ASSISES NATIONALES DE LA BIODIVERSITÉ
 
 


 
Conformément à la loi RGPD mise en application à compter du 25 mai 2018, vous disposez d'un droit d'accès de rectification, d'effacement et d'opposition aux informations personnelles vous concernant, que vous pouvez exercer auprès de communication@uicn.fr
 
Si vous ne souhaitez plus recevoir d'informations de notre part par email, vous pouvez vous désinscrire ci-dessous.