LETTRE D'ÉVEIL 5 DÉCEMBRE 2009                                 ed.no 23
 
Bonjour a tous
Apprendre à tenir tête à votre gouvernement n’est pas facile. Le gouvernement dont je vous parle est sans aucun doute votre propre intellect. L’humain a tellement d’habitudes qui viennent d’autrui qu’il a bien du mal a savoir qu’il a sa propre personnalité a lui; même s’il suit des cours et fait d’autre activité de lâché-prise il lui  faudra assez de temps pour que ses habitudes changent.
Si vous avez des habitudes dont vous voulez vous débarrasser, vous savez que vous devez être attentif et faire de nombreux décrets. Malgré cela, vous arrivez à voir cet intrus refaire surface. Ce qui veut dire que vous devez êtres attentif à toutes vos paroles, tous vos gestes, toute possibilité est propice à une rechute. C’est pour cette raison que les maîtres sont très concernés par le travail de chacun de nous, autant dans le sens spirituel que humain. Car ils savent, que la réussite demande beaucoup de pratique et d’assiduité.
Comment entendez-vous la pratique ? De temps en temps quand vous êtes mal pris ? Ou le dimanche quand vous n’avez rien à faire ? Regardez le temps que vous passez à vous surveiller, a vous reprendre si vous faites une erreur, a faire le silence dans votre mental. C’est avec à une attention constante que vous arriverez à mettre du silence dans votre tête et de l’harmonie autour de vous.
N’attendez pas d’être en état d’urgence pour faire ce que vous avez appris, mais pratiquez le chaque jour. Même quelques minutes par jour aura un avantage dont vous bénéficierez à plus ou moins long terme. Croyez moi c’est les gouttes d’eau qui font les grandes rivières.
Apprenez à vous détendre, a vous pencher sur vous, a écouter les mots que vous employez souvent et qui sont nuisibles a votre paix intérieure. Car ils vous apportent ce que vous ne désirez plus dans votre vie. Voyez comme c’est facile et agréable, un peu de temps pour vous, un peu d’attention et voila que votre vie s’harmonise miraculeusement, vous n’y croyez pas ! Alors essayez et vous verrez bien le résultat. Ce ne serra pas mon résultat, ou ce que je vous aurais dit, mais bien votre propre résultat et je vous promets que vous en serez fière.
C’est normal pour tout être humain qui est responsable de lui même.
Je souhaite pour tout les humains de la Terre une prise de conscience immédiate et durable qui fera que tous, nous aurons une vie merveilleuse et abondante de paix profonde, dans une compréhension universel, qui est nôtre de toute façon, que nous en soyons conscient ou inconscient.
Je vous aime et souhaite a tous que ce bel automne continu encore……
Francine
PS je suis fiere de tous ces beaux messages reçus par des étudiants bravo.
 

Chers Amis(e)
Je vous partage des messages reçus par des étudiants, je vous les donne comme je les reçois, s' il y a des fautes s'il vous plait soyez indulgents avec eux, et.... avec moi.
Merci
Francine

 
voici le message que j'ai reçu après la grande classe mercredi dernier. 
À diffuser, si tu veux
Bisous Lily
Se faire plaisir et faire plaisir aux autres dans le respect et l’harmonie. Ne pas bousculer les êtres qui nous entourent pour notre propre bénéfice.  Accepter la différence comme étant essentielle à l’évolution.
Vous avez tous à apprendre et il n’existe pas deux personnes qui ont le même besoin. Faites confiance à votre Présence. Elle est votre meilleur guide. Elle seule sait ce qui est bien pour chacun de vous. La puissance de votre Présence est bien plus grande et bien plus sage que vous ne pouvez l’imaginer. Votre être sera reconnaissant envers cette nouvelle attitude. Soyez conscients de qui vous êtes. N’ayez pas peur de vous affirmer tel que vous êtes. Vous êtes des êtres humains magnifiques et complets. Soyez-en fiers. Nul ne peut vous retirer quoi que se soit.
Restés centrés en tout temps. En particulier ces temps-ci, où la tumulte s’est installée dans la société. Plusieurs ont besoin d’agir pour comprendre. Laissez-les expérimenter. Ils comprendront bien un jour. L’important pour vous, est de rester centrés et groupés. De cette façon, vous êtes plus forts et plus difficiles à ébranler. Faites vos décrets le plus souvent possible.
Et n’oubliez jamais que je suis toujours à vos cotés, prêt à vous aider. Vous n’avez qu’à me le demander.
Je vous adombre d’amour et de lumière.
J’ai dit, le maître Saint-Germain
 

 
Message reçu le 2 décembre 2009 : Sylvaine
L’amour d’un enfant.
L’amour d’un enfant est tellement grand qu’il faut apprendre à le recevoir, qu’il faut le protéger et en même temps l’enfant doit se sentir en situation de protection, car autant il veut découvrir le monde, ce monde dans lequel il a décidé de venir, autant celui-ci peut lui faire peur dans le sens qu’il ne comprend pas la réaction de ce monde.  Plein de choses pour lui sont acquises et souvent il trouve que ce monde est rempli de rigidité et de fausses images de ce que les gens doivent vivre et la façon dont ils doivent être et vivre.
 
L’amour d’un enfant se reçoit comme un réconfort et sachant le recevoir il se fait partager aussi par l’adulte de façon ré confortable et rassurante.  L’enfant est un être à part entière et il faut apprendre à le recevoir et à l’aimer tel qu’il est.  Il a plein de choses à nous faire découvrir et sa spontanéité parfois est déconcertante pour l’adulte non à l’écoute.  L’enfant joue un personnage parce que la vie est un jeu, un grand terrain de jeu et l’adulte qui n’a pas saisi cela prend tout au sérieux et souvent, il est porté à dramatiser.  Lorsque l’adulte se rend compte qu’en observant un enfant, que la simplicité des choses est dans la réponse à beaucoup de solutions, il y trouve une clé, une clé à beaucoup de problèmes qu’il croit être des problèmes, et en réalité ce ne sont que différents actes du jeu de la vie.
 
Observer un enfant, écouter un enfant et lui prodiguer des soins de protection est important.  C’est bien qu’il y ait une forme, une structure et dans chaque situation qui se présente, la forme, la structure doit y être adaptée selon la situation.  Beaucoup de souplesse, de patience, d’amour et d’écoute doivent être au rendez-vous avec un enfant car il a quitté un monde tellement unifié que, lorsqu’il arrive dans le monde humain où que tout est disparate et désuni, qu’il se demande qu’elle réaction et action il doit faire pour vivre dans ce monde d’humain.  Il sait inconsciemment qu’il est venu pour mettre à jour ses expériences et ses qualités, alors il faut être présent et attentif à lui afin de lui permettre de vivre ce qu’il a à vivre le plus sainement possible.  C’est pour cela qu’il faut le plus possible suivre son intuition et voir ce qu’il faut apporter de mieux à l’enfant.  L’obligation de faire et de suivre la programmation que les gens obligent de génération en génération, c’est fini.  Il faut apprendre à vivre et à ressentir autrement et apprendre à s’occuper d’un enfant avec nos propres sentiments qui sont le plus souvent remplis d’amour et de paix.  La confiance en la vie, la confiance à chaque instant qui se présente est très importante et doit être sentie dans le cœur de l’adulte.  Arrêtez d’imaginer ou de tomber dans des soi-disant solutions que tout le monde ont de génération en génération.  Ce temps est révolu et vous devrez tourner la page à cette forme d’éducation qui est désuète.  L’adulte doit développer son côté sagesse et compréhension et doit l’appliquer le plus tôt possible dans sa vie.
 
Le jeune adulte qui déjà utilise ses connaissances intérieures et son intuition, réalise dans sa vie et dans l’éducation de son enfant plein de choses où les peurs et les émotions négatives ne sont plus au rendez-vous.  Il réalise à quel point la vie est facile quand on met en application un rythme de vie sain et sans nécessairement en comparaison avec tout ce qu’on nous offre.  Le vrai sens de la vie vient du fond du cœur et c’est notre voix intérieure qui nous guide pour vivre et comprendre davantage ce qu’est une vie heureuse, une vie remplie de simplicité et en même temps de joie. 
 
Un enfant a besoin de sentir et de voir que l’amour et les bons sentiments font partie de sa vie et que la dualité ne doit même pas y prendre place.  Il a besoin d’être dans l’unité donc il va faire comprendre à l’adulte l’unité en soi et avec les autres.  L’enfant est un personnage entier, donc c’est à nous de le découvrir et de voir au-delà des choses ce qu’il est et ce qu’il nous apporte.  L’enfant aide l’adulte à dépasser des contraintes, mais il faut comprendre aussi qu’il faut éviter d’en créer.  Vivre en société n’est pas évident car la nature humaine a mis tellement de contraintes, de rigidité et de peurs qu’il faut que les gens reviennent absolument à leur côté divin pour éliminer toutes ces peurs, ces paniques et ces confusions. 
 
L’enfant qui vient dans ce monde, vient pour réaliser et rétablir plein de choses afin de permettre à l’amour fraternel de s’établir.
 
Soyez patients avec les enfants.
Donnez-vous du temps avec les enfants.
Ayez des relations de qualité avec les enfants.
Éliminez vos peurs, vos barrières, vos limites et vous verrez que vivre avec un enfant est un grand cadeau.
Soyez amour et tendresse avec eux, ils vous le retourneront aux centuples.
 
Je suis reconnaissant que tu aies pris la peine d’écrire ce message.
 
Avec Amour et Protection, je te laisse à ton sommeil.
Archange Michaël.
 
 
 

 
  
Adoptez l'Éco-attitude.
N'imprimez ce mail que si c'est vraiment nécessaire
!
 
apprendreafairedesmiracles.com 2009-2010