Je crois en ceux qui marchent
à pas nus
face à la nuit

Je crois en ceux qui doutent
et face à leur doute
marchent

Je crois en la beauté oui
parce qu’elle me vient des autres

Je crois au soleil au poisson
à la feuille qui tremble
et puis meurt
en elle je crois encore
après sa mort

je crois en celui 
qui n’a pas de patrie
que dans le chant des hommes

et je crois qu’on aime la vie
comme on lutte 
à bras le corps

Jean-Pierre Siméon / in Sans frontières fixes, éd. Cheyne
Les Regardeurs, une veille étymologique - septembre 2016 - avec ART'R © Les Souffleurs commandos poétiques
RÊVER PLUS FORT QUE D'HABITUDE
Quartier de lune (quartier des Prés-Saint-Jean)
Avec l'abattoir - Centre National des Arts de la Rue
 
Du 14 au 20 novembre 2016 - Chalon-sur-saône (71)
 
Quelle est ma place ? Où est ma place ? Suis-je à ma place ?
Et en rêve.
Quelle serait ma place ? Où serait ma place ? Serai-je à ma place ?

Rêver plus fort que d'habitude - Les Regardeurs interroge la place que nous pensons occuper dans le monde et celle que nous aimerions occuper si nous nous mettions à rêver plus fort que d’habitude. Les habitants se poseront des questions, nous leur poserons des questions, ils nous poseront des questions, nous nous poserons des questions, nous écrirons ensemble les questions qui répondraient à nos questions par des questions…
 
Exposition plasticienne "Les chaises" : au bord du vide depuis le 7 novembre. Effractions poétiques dans les salles de classes, commandos poétiques sur le marché, dans la bibliothèque, la maison de retraite, la maison pour tous, à la sortie des écoles, etc. Manufactures de panneaux d’écritures avec les scolaires et les habitants [manufacture publique en extérieur samedi 19 novembre]. Apparitions des regardeurs les vendredi 18, samedi 19, dimanche 20 novembre. Levées des panneaux réalisés en manufactures par les Regardeurs. Lecture de rêves à la jumelle.
 
Plus d’information sur le programme : http://www.labattoir.com/quartier-de-lune-dautomne/


ÉQUATEUR
Primer festival internacional de Artes Vivas - Loja

Du 23 au 26 novembre 2016
 
Levées d'écritures vagabondes - Fête des associations d'Aubervilliers (93) © Les Souffleurs commandos poétiques
Les Souffleurs commandos poétiques poursuivent leur Tentative de ralentissement du monde en déployant les commandos poétiques Apparitions/Disparitions et Les levées d'écritures vagabondes pour le premier festival des arts vivants d'Équateur à Loja. 

Les Souffleurs chuchotent un répertoire poétique équatorien, en castillan et parfois même en tresse de langue, c’est à dire le castillan fiancé au français.
 
Plus d'informations: http://www.festivaldeloja.com/

 
Cette intervention en Équateur est réalisée grâce au soutien de : l’Institut Français, la ville de Paris, el Primer festival de Artes Vivas, l’Ambassade de France en Equateur, l'Alliance française de Loja. 


 
 
EN TERRITOIRES

AUBERVILLIERS - Manufactures de création poétique avec l'OMJA
Jusqu'au 18 novembre 2016

Un cycle de rencontres entre artistes Souffleurs et jeunes venus du quartier de la Porte de la Villette. Confection de secrets poétiques à glisser dans les poches.
Le Trésor poétique municipal mondial d'Aubervilliers se crée des aventures clandestines.
 
 
FOLIES DOUCES en ESSONNE - Trois pétales de ville pour une fleur rare
Résidence d'implantation sur les villes d'Arpajon, La Norville et Saint-Germain-lès-Arpajon
De 22 novembre au 15 décembre 2016

Les Souffleurs proposent une aventure poétique et politique aux habitants des trois communes ainsi qu’aux élus qui les représentent. En janvier 2017, des Conseils municipaux extraordinaires, les inviteront à débattre publiquement de la construction de notre société de demain, sous le regard de trois personnalités connues et reconnues du monde des sciences, de l’écologie ou des humanités.

Pour cela, dans un premier temps, nous invitons la population à répondre à une question.
Les réponses obtenues habiteront le débat, l’inspireront et en habilleront les alentours :
 
L’éternité se donne dans l’odeur de la fleur la plus simple !
C’est comme si la terre voulait bien ce que l’esprit rêve.
(Yves Bonnefoy)

Si cette fleur entrait dans vos rêves, que vous montrerait-elle de la beauté possible du monde de demain ?
 

Les Souffleurs commandos poétiques
 
 
 
Si vous ne souhaitez plus recevoir d'informations de notre part,
vous pouvez nous le signaler en cliquant sur ce lien :