LETTRE D'ÉVEIL 16 MARS 2015
LA MÉDITATION
La méditation est importante dans la vie d’un étudiant, aussi devez-vous la maitriser parfaitement. Voir chaque élément, qui compose une méditation est très important, sans cela vous ne faites pas vraiment une méditation, mais une sorte de voyage.
 
Je vous explique, chaque chose qui compose une méditation doit être parfaitement maitrisée, avec beaucoup d’entrainements et d’habitudes. Sans cela, vous vous perdez dans chaque élément, que ce soit la respiration, la visualisation, et l’entendement de votre respiration. Comment doit ont respiré et pourquoi. La pensée va très loin dans une recherche d’explication, ce qu’elle reproduit sans en avoir eu la compréhension est extrêmement difficile pour votre pensée analyste, qui veut tout comprendre et tout savoir.
 
Ce qui revient à dire que méditer est un travail, qui doit être appris et surtout compris, ensuite expérimenter régulièrement avec persévérance. Vient ensuite le contrôle de votre pensée avec tout son questionnement et ses explications, qui sont uniquement reliées à votre connaissance du passé. Et comme cela n’a jamais expérimenté avant, vous n’avez aucune réponse dans votre connu.
 
Comprenez-vous pourquoi il est si difficile de faire une vraie méditation?
 
Le premier élément est de faire le vide de vos soucis. Aucune difficulté de votre vie journalière ne doit traverser votre pensée, si vous avez un problème, une difficulté réglez la avant de commencer, car vous ne serez pas capable de vous en détacher, alors mieux vaut prendre le temps de la régler, ensuite vous ferez votre méditation.
 
Vous allez me dire : Et si je mets deux jours ou une semaine à régler ce problème je ne médite pas.
Si vous n’êtes pas capable de vous détacher du problème quelle sorte de méditation allez-vous faire?
Comprenez-vous la différence, vous devez être complètement libre de toutes pensées harcelantes.
La pensée créée des conflits avec vous-même ce qui n’est pas du tout productif pour une belle méditation.
 
Pensez qu’une méditation est un moment d’extase et de paix intérieure très importante, que vous devez apprendre à maitriser parfaitement.
 
L’encouragement que je peux vous donner est que quand vous aurez maitrisé tous ses éléments vous découvrirez que vous ne vivez plus d’éléments traumatisants. Car vous saurez instinctivement vous en éloigner. Ce qui est un grand avantage de la méditation. Je vous dis tout de suite que cela vous prendra du temps et beaucoup de persévérance.
 
Commençons donc par la première partie : la paix dans vos pensées ce qui ne veux pas dire aucune pensée.
 
Prenez le temps d’être relaxé, loin d’un repas, mais sans une sensation de faim. Les deux vous empêcheraient de faire une belle méditation.
 
Ensuite votre respiration, elle doit être calme et régulière sans forcer, vous allez vous en servir pour centrer vos pensées.
 
Mettez toute votre attention dans votre respiration elle est sans égale pour vous porter dans une méditation et vous évite des pensées inutiles.
 
Sentez vos poumons se remplir et se vider sans aucune gène, pensez à la lumière que vous inspirez et que vous expirez régulièrement.
 
Ensuite ressentez votre corps se remplir de lumière de plus en plus brillante, restez centré sur votre respiration, car tout cela se fait tout seul.
 
Je vous décris cela pour vous guider et vous expliquer ce qui se passe dans une véritable méditation, également pour vous faire comprendre que la pratique de ce déroulement doit devenir automatique, sans avoir besoin d’y penser.
 
Vous allez comprendre qu’il n’y a aucun contrôle, aucune demande, aucune volonté, a par celle de suivre votre respiration, de vous laissez guider et bercé dans cette médiation.
 
Vous pourriez vous dire : je suis tout. Je sais aussi que cette petite phrase peut envahir votre pensée de bien des façons. Je vous la dis quand même, mais surtout continuer à vous centrer sur votre respiration, elle est le secret de votre méditation.
Cette méditation peut durer 10 à 30 minutes sans forcer et elle sera très positive pour vous. Faites ceci le plus souvent possible c'est-à-dire au moins une fois paR jour, mais si vous n’êtes pas dans un état acceptable reportez là tout simplement.
 
C’est une habitude de vie, une philosophie de vie, non une obligation.
 
En ce jour de bénédiction, je vous rejoins dans votre méditation.
J’ai dit cela est et c’est accomplit.
Jésus et Maitre Saint-Germain.