Pôle Relais Zones Humides Tropicales
Septembre 2017
 
       RiZHOM
        Réseau d'informations des zones humides d'Outre-mer
 
 
  
"RiZHOM" est la newsletter élaborée par l'équipe du "Pôle Relais Zones Humides Tropicales", qui vous permet d'être au courant des dernières actualités sur les milieux humides, aussi bien au niveau de l'Outre-mer français qu' au niveau mondial.

N'hésitez pas à consulter et à liker notre page facebook pour avoir accès à l'intégralité de nos informations (rapports, offres d'emploi, sorties...).
Nous sommes également à votre disposition pour tout conseil, besoin d'expertise, recherche bibliographique...

Nous vous souhaitons une agréable lecture!                                     
Gaëlle & Lucas !  
 
Zoom sur....
L'Hoazin hupé, jurassique piaf !
 
« Vache volante », « vache d’eau », « dinde pestilentielle », « tzigane » ou « gitan »… chaque pays du bassin amazonien dispose de tout un champ lexical bien imagé pour nommer l’Hoazin huppé (Opisthocomus hoazin), un bien étrange oiseau. Si étrange qu’il est le seul représentant de son ordre – les opisthocomiformes !
 
C’est que son mode de vie est largement influencé par une caractéristique propre à l’espèce : il digère ses aliments grâce au phénomène de rumination, ce qui le distingue des autres oiseaux herbivores. Telle une vache donc, l’Hoazin consomme herbes et feuilles qui fermenteront entre 7 et 45 heures pour être totalement digérées. Cette fermentation s’effectue à l’aide de bactéries au niveau d’une poche située dans l’œsophage appelée jabot (50 fois plus grand que son estomac), d’où l’odeur nauséabonde qui peut émaner du volatile. Les bactéries participent également à détoxifier certains végétaux ingérés.
 
Mais cet oiseau va plus loin dans le domaine de l’étrange : à la naissance, les petits sont munis de 2 paires de griffes situés au coude des ailes. S’atrophiant par la suite dans la majorité des cas, elles leur permettent de grimper plus aisément dans la végétation. De ce fait, on s’est longtemps demandé si cette caractéristique renvoyait au temps de nos chers dinosaures à plumes. Alors Hoazin, chaînon manquant entre les dinos et la vache ?!
 
L’Hoazin fréquente une variété d’habitats mais reste généralement toujours à proximité de zones marécageuses, de cours d’eau ou dans les mangroves. Piètre voleur, l’Hoazin passe une bonne partie de son temps à… digérer paisiblement sur une branche !
 
 
A la une... 
CALEND'ART 2018 : appel à contribution, grand concours dessin !
N'hésitez pas à faire circuler l'informations auprès de vos proches!
Le pôle relais zones humides tropicales souhaite célébrer la richesse des zones humides d’Outre-mer en lançant pour 2018 la 1ère édition de son « Calend’art ».
A cette occasion, un grand concours dessin sur le thème « Pourquoi les zones humides sont-elles si importantes pour ma communauté et moi même ? » est lancé.
Nous invitons donc tous les enfants du primaire et du secondaire (6-16 ans) des territoires de l’Outre-mer français (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, Guyane, Mayotte, Réunion, Polynésie française, Wallis et Futuna, Nouvelle Calédonie) à participer à celui-ci en nous envoyant par courrier postal leur(s) plus beau(x) dessin(s).
 
 
Les actualités marquantes
                         
Rapport de la commission d'enquête sénatoriale sur la séquence ERC
La mise en œuvre de la compensation des atteintes à la biodiversité engagées sur les grands projets d’infrastructures constitue un des critères de réussite de la bonne mise en œuvre de la séquence, plus large, « éviter-réduire-compenser », introduite en droit français par la loi relative à la protection de la nature du 10 juillet 1976.
Pour tout projet susceptible d’avoir un impact sur l’environnement, un maître d’ouvrage est d’abord tenu d’éviter les impacts, puis de les réduire, et enfin, en dernier recours, d’en compenser les conséquences dommageables.
Lire la suite...
                                             
 
                            
Tara Pacific : 15.000 échantillons prélevés dans les récifs coralliens
La goélette Tara poursuit son expédition dans l'océan Pacifique. Elle est à mi-parcours. Cette mission initiée par la Fondation Tara Expéditions permettra de mieux connaître la biodiversité des récifs coralliens affectés par les changements climatiques.
Partie en mai 2016 de Lorient, la goélette Tara a parcouru la moitié des 100.000 km que compte l'expédition Tara Pacific (2016-2018). Parcourant l'océan Pacifique d'est en ouest durant la première année de cette campagne, Tara a permis de rejoindre les récifs coralliens les plus isolés du Pacifique sud et de prélever près de 15.000 échantillons sur les 35.000 destinés [...]. Lire la suite...
                                             
 
 
                                                  
 
Rétablissement de l'exonération de la taxe foncière sur les propriétés non bâties en zones humides
La taxe foncière sur les propriétés non bâties (sigle « TFPNB ») est due par les propriétaires de propriétés non bâties, au 1er janvier de l’année d’imposition. Il existe cependant des exonérations permanentes ou temporaires, sous certaines conditions.
La TFPNB s’applique aux propriétés non bâties, notamment :
     - terres et serres affectées à une exploitation agricole ;
     - carrières, mines et tourbières ;
     - étendues d’eau, marais et marais salants ; [...] Lire la suite...
 
    
MOOC des rivières et des hommes : hydrologie, hydraulique et géomorphologie
Ce cours aborde la dynamique des rivières aménagées à partir d’exemples de terrain présentant un intérêt avéré tant pour les pays du Sud que du Nord (Bénin, France, Mexique, Vietnam, etc.).
Il doit vous permettre de parfaire et d’enrichir vos connaissances dans les domaines de l’hydrologie et de la qualité de l’eau, de l’hydraulique et de la géomorphologie fluviale, appliquées à la gestion des rivières.
Il vous propose des savoir-faire méthodologiques et techniques pour évaluer l’état des cours d’eau et [...]
Lire la suite....
 
                                                   
Les zones humides tropicales : des bombes de méthane à retardement?
Puits de carbone ? Oui. Émanation de méthane ? Oui aussi. Les zones humides émettent naturellement du méthane dans l’atmosphère via l’activité de certains microorganismes vivant dans leur sol pauvre en dioxygène, soit des milieux anaérobies comme les marais ou les mangroves. La dégradation de la matière organique par ces microorganismes produit du méthane. Ces derniers sont donc appelées méthanogènes. Les zones humides contribuent à environ un tiers des émissions globales de méthane dans l’atmosphère, toute origine confondue.
 Lire la suite...
 
              ,                     
France Ô : Ma terre pour demain
Pour découvrir la Nouvelle Calédonie au travers de courts métrages. Une série documentaire, de portraits de 5 minutes, qui aborde les pratiques écologiques quotidiennes, à échelle individuelle ou familiale.
A voir ou à revoir!
Lire la suite...
 
                    
Le manuel d'identification et de gestion des sites Ramsar est disponible (en anglais)
The guidebook was produced for those involved in the designation and management of Ramsar Sites and it is based on materials identified by the Ramsar Secretariat and the Convention’s experts and partners.
The guidebook includes simplified information on the process how to designate a Ramsar Site. It is written in a simple, non-technical language so that it can reach out to, and be adapted by many stakeholders working within Ramsar Sites. The process of designation is linked also to a four-stage management cycle. It includes five case studies that provide supplementary information for several steps in the Ramsar Site designation and management process.
Lire la suite...
 
      
Huit îles déjà englouties par la montée des océans
Le mythe de l’Atlantide pourrait un jour devenir bien réel. D’après une étude scientifique menée par Patrick D. Nunn, chercheur à l’université australienne de la Sunshine Coast, huit îles ont déjà complètement disparu de la surface de l’océan Pacifique, entre 2007 et 2014, en Micronésie.
Le scientifique s’est rendu sur l’île de Pohnpei avec son équipe, pour mener l’enquête sur le littoral micronésien. Après leurs recherches et grâce à la récolte de témoignages auprès d’habitants de l’archipel, ils révèlent que deux îles autrefois peuplées ont été englouties.
 
           
 
Ramsar Convention joins the International Partnership for Blue Carbon
The Ramsar Secretariat is pleased to announce that the Convention has joined the International Partnership for Blue Carbon.
The partnership was established in recognition of the role that ecosystems such as mangroves, seagrasses, and salt marshes play in the carbon cycle through their sequestration of carbon dioxide. Partners include governments, international organisations, NGOs and research institution among them:  Australian Government, Republic of Korea Government, UAE Ministry of Climate Change and Environment, CIFOR, IUCN, UNESCO, WWF and Conservation International
Lire la suite...
 
               
Aire marine protégée du Bamboung : La conservation fait revivre pêcheurs et mareyeurs
La vie dépend de l’écrin d’eau du bolong dénommé Bamboung situé dans la réserve de biosphère du Delta du Saloum classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Trois ans après l’aménagement de l’Aire marine protégée (Amp), chaque jour est une espérance renouvelée des pêcheurs qui reviennent à la terre avec plus de poissons de grande taille et avec une diversité d’espèces. Par le phénomène de débordement, l’Amp du Bamboung empoissonne les autres bolongs. Lire la suite...
                                             
 
               
Les crabes violonistes ont le coeur sur la pince avec leurs voisins!
La découverte des chercheurs Patricia Backwell et Michael Jennions, parue cette semaine dans la revue Nature, à propos des crabes violonistes (Uca mjoebergi) de Darwin en Australie est originale et en dit long sur le comportement animal...
Ces crabes, munis d'une pince démesurée, bien utile pour se défendre, vivent sur les plages où ils se partagent des parcelles de terrain de quelques centimètres carrés.  Lire la suite...
                                             
 
 
A la découverte de....
...Jacques MARTIN, gérant de l'écolodge "Le Morpho" en Guyane. 
A chaque newsletter que nous éditons, nous vous faisons découvrir dans notre rubrique « A la découverte de... », des personnes aux profils très variées, mais partageant toutes un point commun : le fait de travailler au sein d'une zone humide, ou tout au moins d'être concernées voire impliquées dans leur conservation et leur protection.
Garde du littoral, chargé de mission, juriste, responsable d'association....ont fait l'objet de nos précédentes interviews.
C'est la raison pour laquelle, pour notre 5ème portrait, nous avons voulu changer radicalement de profil, et c'est Jacques MARTIN, gérant de l'écolodge flottant « Le Morpho » - insolite bateau à fond plat permettant de découvrir de façon respectueuse les marais de Kaw en Guyane - qui s'est prêté au jeu de l'interview.
Faisant partie des 5 prestataires touristiques permettant au grand public de découvrir ce site de jour comme de nuit, il nous en dit un peu plus sur son parcours et sur l'incroyable biodiversité qui fait la richesse de ces marais.  
Lire la suite...
    
 
 
A consulter
Retrouvez dans cette rubrique les dernières entrées dans notre base documentaire. N'hésitez pas à vous rendre sur notre portail afin d’accéder au fonds documentaire thématique du Pôle-relais et y trouver des références scientifiques, techniques, juridiques et pédagogiques sur les zones humides littorales et continentales de l’Outre-mer français et de leurs zones biogéographiques.
 
 "Valeur économique totale des écosystèmes marins et côtiers de la future aire protégée régionale du Prêcheur (Martinique)"   -   BINET Thomas; BOROT DE BATTISTI Adeline; FAILLER Pierre - 2013. Lien
 
"Conséquences de la création de l’aire marine régionale du Prêcheur (Martinique) sur la pêche martiniquaise"   -BINET Thomas; BOROT DE BATTISTI Adeline; FAILLER Pierre - 2013.  Lien
 
« Détermination de la valeur d'usage indirect et de non-usage des récifs coralliens et écosystèmes associés de Guadeloupe   " - BINET Thomas ; FILLER Pierre ; MARECHAL Jean-Philippe ; THERME Thibaut ; BOROT DE BATTISTI Adeline  - 2013. Lien
 
"Les sports de nature dans le Parc national de la Guadeloupe : des conflits potentiels au potentiel de coopération  " - LAHAYE Nathalie - 2009. Lien
 
"Mangrove Ecosystem Services Valuation: State of the Literature" - VEGH Tibor ; JUNGWIWATTANAPORN Megan ; PENDLETON Linwood ; MURRAY Brian - 2014. Lien
 
 
"Reduced genetic diversity and alteration of gene flow in a fiddler crab due to mangrove degradation"NEHEMIA Alex ; KOCHZIUS Marc  -  2017. Lien
 
« Zones humides: quelle définition pour un juriste, quelle définition pour un écologue ? " - Association Française Interprofessionnelle des Ecologues (AFIE)    - 2017. Lien
 
« Plan de conservation du Héron agami (Agamia agami)  " - STIER Anna ; KUSHLAN James A. - 2015. Lien
 
Étude des capacités de franchissement des anguilles et cabots bouche-ronde de La Réunion " - LAGARDE Rafaël ; FAIVRE Laëtitia ; GRONDIN Henri ; COURRET Dominique - 2017. Lien
 
"Financing Natural Infrastructure For Coastal Flood Damage Reduction  " - COLGAN C. S. ; BECK W. S. ; NARAYAN S. - 2017. Lien
 
"Les plantes envahissantes en Polynésie française : un exemple d’approche de la complexité en science de l’environnement" - LARRUE Sébastien - 2014. Lien
 
 
A noter dans vos agendas
Les journées du patrimoine
Cette trente-quatrième édition des Journées européennes du patrimoine est placée sous le thème de la jeunesse. Elle a pour objectif la sensibilisation des jeunes générations à la connaissance et la préservation du patrimoine. 
Les 16 et 17 septembre 2017, plus de 17 000 monuments seront ouverts au public et plus de 26 000 animations autour de la jeunesse et du patrimoine seront proposées en métropole et dans les outre-mer.
Cette édition sera donc tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine, à l’histoire de la Nation et à l’histoire de l’art, ou encore aux métiers du patrimoine. Des ateliers, visites spéciales sont donc programmées.
Découvrez une sélection d'activités et d'opérations organisées dans le cadre de cette manifestation.
Tous les détails de cet évènement en Outre-mer par ici !
        
 
Découverte des mares de Beausoleil - Guadeloupe
Dans le cadre des Journées du patrimoine en Guadeloupe, qui se dérouleront à partir du 15 septembre 2017, l’association J’ose La Nature, en partenariat avec la Ville des Abymes, propose une « ballade-découverte des mares de Beausoleil » le samedi 16 septembre de 06h45 à 11h30.
Le programme s’articule autour de la présentation des mares, de leur faune et de leur flore par des professionnels. C’est l’occasion de découvrir les mares de makarlan, maonoré, manéyé, malézindyen 1 et 2, granma et mamisyé ! Lire la suite...
        
 
 
Offres d'emploi
 
Mission d'appui à la mise en oeuvre et à l'animation du réseau de sciences participatives Tsiôno au parc naturel marin de Mayotte - AFB
Le volontaire de service civique agira sous la responsabilité fonctionnelle du chargé de mission patrimoine naturel.
Date limite pour candidater : 28 septembre 2017
 
Chargé(e) de mission administratif au sein des parcs naturels marins de Mayotte et des Glorieuses - AFB
Le/la titulaire du poste (catégorie A ou B+) sera placé(e) sous l’autorité de la Directrice déléguée du Parc naturel marin.
Date limite pour candidater : 08 octobre 2017
 
            
Plusieurs services civiques sont à pourvoir dans les territoires d'Outre-mer sur la thématique "environnement". Cliquez sur "lien" pour accéder aux détails :
 
Nouvelle Calédonie
"Ambassadeur de la préservation de l'environnement et des gestes éco-citoyens" : à partir du 1er novembre 2017. Lien
 
Mayotte 
"Soutien à la gestion de l’herbier de Mayotte du CBN-CPIE Mascarin" : à partir du 5 février 2018. Lien
 
La Réunion
"Ecologie des milieux aquatiques d'eaux douces à La Réunion" : à partir du 2 octobre 2017. Lien
 
Martinique
"Développement durable des activités maritimes et promotion du patrimoine maritime." : à partir du 1er novembre 2017. Lien
 
"Sensibiliser à la protection de l'environnement et aux gestes éco-citoyens" : à partir du 2 octobre 2017. Lien
 
Guadeloupe
"Ambassadeur de l’environnement et du développement durable." : à partir du 2 octobre 2017. Lien
 
"Sensibilisation au respect de la biodiversité" : à partir du 1er novembre 2017. Lien
 
 
Appel à candidatures / Appel à projets
DERNIERE PIQÜRE DE RAPPEL : Lancement du 2e Grand Prix "milieux humides et urbanisme"
Date limite d’envoi des dossiers : 6 octobre 2017
Le Ministère de la transition écologique et solidaire, en partenariat avec l’Association des maires de France et les agences de l’eau, avec l’appui du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), organise la 2eme édition du Grand prix "milieux humides et urbanisme". L'appel à projet est ouvert aux Collectivités (communes et leurs groupements, syndicats mixtes) du 10 juillet au 6 octobre 2017. Lire la suite...
        
 
 
Merci d'avoir pris le temps de lire notre newsletter,
L'équipe du pôle relais
-
Pôle Relais Zones Humides Tropicales
Cité administrative de
Circonvallation, Rue Alexandre Buffon
97100 Basse Terre, Guadeloupe FWI
 
Contacts
La coordinatrice :
gaelle.vandersarren@uicn.fr, (0590) 590 81 81 29
 
Le chargé de mission documentation et information : l.teysseire@conservatoire-du-littoral.fr, (0590) 590 81 81 28
 
Retrouvez-nous sur facebook : Pôle relais zones humides tropicales