Lettre d'éveil le 28 novembre, 2010

Bonjour a tous

J’aimerais vous parler du respect et de l’honnêteté, tout en sachant que pour certain d’entre vous cela ne représente pas grand-chose et pour d’autre pourtant c’est une belle philosophie de vie, bravo a ces derniers.

Pour que vous compreniez mieux  de quoi je veux vous parler, je vais vous prendre un exemple ressent. Quand Joéliah est venue nous rendre visite, elle a demandé à ceux qui ont fait son cours le respect des documents donnés, ce qui est normal puisque ceux qui n’ont pas choisis de faire son cours l’avaient choisi en conscience. du moins je l’espère. Donc les personnes présentes à ses cours devaient en principe respecter sa demande, ce qui n’est pas le cas pour certaine personnes, qui ce sont empressés de faire des copies pour d’autres personnes.

Que pouvez vous attendre d’une telle attitude…vous avez trahis sa confiance et vous vous êtes trahis par la même occasion. Qu’attendez-vous de la vie, de votre vie : la santé, la prospérité, le bonheur, une vie meilleur, mais vous vous êtes trahis, en trahissant les autre. Vous coopérez avec ceux qui vous demandent de trahir  votre engagement. Quel attitude avez-vous pour vous-même…ce n’est pas grave, ce n’est pas important…c’est ce que vous pensez! Et bien je croie qu’il serait important pour vous, de voir qu’elles sont vos buts dans la vie, si la trahison en fait partit pour une simple recommandation, jusqu’ou irez vous pour plaire, pour que l’on vous aime ou pour paraitre généreux aux yeux des autres.

Confucius (551-479 avant JC) :
"Tzeu koung demanda s'il existait un précepte qui renfermât tous les autres, et qu'on dût observer toute la vie. Le Maître répondit :
- N'est-ce pas le précepte d'aimer tous les hommes comme soi-même ? Ne faites pas à autrui ce que vous ne voulez pas qu'on vous fasse à vous-même."

(Analectes, XV.23 / traduction Séraphin Couvreur)

Si vous trahissez, on vous trahira et pas seulement cela, vous porterez cette énergie qui peut vous apporter de nombreux déboires, dans votre travail, dans votre famille et dans votre santé. Est cela que vous voulez?  J’espère que non. Alors pourquoi avoir de telles attitudes? Si vous avez fait cette erreur réfléchissez, car vous avez l’habitude de le faire, mais vous aurez de plus en plus de problème dans votre vie, car la trahison n’est pas un élément de la lumière, mais de la noirceur. Et si vous voulez bien, la prochaine fois qu’il vous sera demandé de respecter un document ou un enseignement faites-le. Vous pouvez dire a la personne qui vous demande vos documents` : tu sais il m’a été demandé de ne pas les donner, et si la personne le prends mal cela lui appartient. Car en réalité elle pouvait venir avec vous, mais elle a choisi d’après elle d’avoir des empêchements, c’est son choix et nous respectons le choix des autres… en principe.

Taoïsme :
"Considère que ton voisin gagne ton pain, et que ton voisin perd ce que tu perds."
(Lao Tzu, VIe siècle avant JC, T'ai shang Kan Ying Pien, 213-218)

Pour être bon l'homme "doit avoir pitié des tendances malignes des autres; considérer leurs avantages comme si c'étaient les siens, et leurs pertes de la même manière."
(Lao Tzu, VIe siècle avant JC, T'ai shang Kan Ying Pien)

Les chanteurs, les musiciens, les écrivains ont tous le même problème, le monde profite de leurs création mais sans au tant que possible les payer. Trouvez vous cela normal…non bien sur, alors pourquoi le faites-vous. Une personne qui travail fort pour vous donner quelque chose de bien et de beau, que ce soit un livre, une chanson, un morceau de musique ou un cours, doit être respecté. Mettez-vous a leur place seriez-vous heureux de voir vos créations distribués ou piratés gratuitement, si cela fait partit de votre travail journalier et que c’est votre gagne pain, et qui vous permet de faire vivre votre famille. Êtes vous prêt a donner votre salaire pour rien : bien sur que non et c’est normal.

Alors si vous êtes prêt a changer d’attitude je vous encourage à faire attention, et dans l’avenir respecter les choses des autres en les respectant eux même et vous-même par la même occasion.

J’ai confiance en vous tous et je vous aime.

Francine