Selon toute vraisemblance, j'attaquerai dans 5. 4. 3. 2.       1.
 
Annabelle Verhaeghe
 
 
© Les Souffleurs commandos poétiques
 
SALON DE CHASSE 
Heaume animal, Gesticuler une pensée du monde
 
Installation - performance des Souffleurs commandos poétiques
au MUSEE DE LA CHASSE ET DE LA NATURE (PARIS)
 
Dimanche 22 novembre 2015 - de 14h00 à 18h00 en continu
 
 
 
 
 
« Salon de Chasse » est un face-à-face de salon entre proies
et prédateurs dans le cadre de l'installation - performance
« Heaume-Animal, Gesticuler une pensée du monde ».
Une création des Souffleurs commandos poétiques.
 

Un canevas de lignes de tension travaillera le face-à-face
du « Salon de Chasse » dans les dessous d’une forêt miniature
et engagera résolument une tentative de réconciliation
par les racines.
 

La performance se déploiera dans une forêt de
« morsures sonores poétiques » commandées pour l’occasion
par Poésie is not dead et les Parvis Poétiques, auprès
d’une vingtaine de poètes francophones contemporains.
 
 
DIRECTION ARTISTIQUE ET CONCEPTION : Olivier Comte 
 
DISTRIBUTION : Christophe Bonzom, Jean-Marc Hérouin, Thomas Laroppe, Irène Le Goué, Julia Loyez, Fred Muñoz
AVEC LES VOIX DE : Jean-Marc Hérouin, Marie Luc Mâlet, Hélène Lanscotte, Talou Calvet
CREATION SONORE IN LIVE : Nicolas Losson
CONSTRUCTION : Marion Abeille

TEXTES MORSURES DE : Linda Maria Baros, Eric Brogniet, Stéfanu Césari, Francis Coffinet, Véronique Daine, Marc Delouze, Kim Doré, Myriam Eck, Alain Freixe, François Guerrette, Hélène Lanscotte, Anne Mulpas, Samira Negrouche, Isabelle Pinçon, Jean-François Poupart, Anna Serra et Annabelle Verhaeghe
 
CO-PRODUCTION : Les Parvis Poétiques, Poésie is not dead et la Maison de la poésie dans le cadre de Paris en toutes lettres
 
INFORMATIONS PRATIQUES : 
MUSEE DE LA CHASSE ET DE LA NATURE
62 Rue des Archives, 75003 Paris métro Rambuteau - ligne 11
Entrée gratuite sur présentation du programme de Paris en toutes lettres
 
 
ACTUALITÉS DES TERRITOIRES POÉTIQUES

* La Folle Tentative
Résidence permanente à Aubervilliers (93)
 
 
 
 
Versement dans le Grand Livre du Trésor poétiques municipal mondial d'Aubervilliers lors de la journée européenne du Patrimoine - dimanche 20 septembre 2015 © Les Souffleurs commandos poétiques
 
> Envol du Trésor poétique municipal mondial d’Aubervilliers

Samedi 21 novembre 2015 - de 14h00 à 18h00
Salle de l’Embarcadère – 5 rue Edouard Poisson - Aubervilliers 
 
Un village solidaire dans la salle de l’Embarcadère à l’occasion de la semaine de la Solidarité internationale.
Des débats autour du développement durable dans les projets de solidarité, expositions, animations, organisé par la ville et un collectif d’associations.
… Et un envol à travers le monde pour des fragments du Trésor poétique d’Aubervilliers, avec la complicité du Musée de la Poste.
 
> Le Trésor mot à mot
Les jeudis 5, 12 et 19 novembre 2015
 
Manufactures de traduction collective, mot à mot à travers les langues.
Une aventure d’écriture avec les stagiaires de l’Association Solidarité Emploi d'Aubervilliers (ASEA) d’Aubervilliers.
 
 
 
* Folies douces
Résidence d'implantation territoriale sur les villes d'Arpajon, La Norville et Saint-Germain-lès-Arpajon (91)
 
> « Coup de craie du lundi »
A partir du 9 novembre 2015, toutes les semaines
 
Chaque lundi, une phrase poétique est adressée à tous les lycées, collèges, écoles et services administratifs des trois villes. La journée et la semaine s'inscrivent ainsi sous le signe, sous la voûte talisman de cette pensée étoilée.
Peut-être quelques-unes de ces étoiles placées au plafond bas des salles de classe diffuseront-elles leurs principes actifs et provoqueront des incidents de matières grises, des glissades discursives, des doigts levés vers le ciel…
 
Une montée en saveur que l’on peut retrouver sur le Blog des Souffleurs commandos poétiques
 
 
 

Les Souffleurs commandos poétiques
 
 
 
 
Les Souffleurs commandos poétiques sont lauréats du prix Senghor-Césaire 2015
décerné par l'Assemblée parlementaire de la francophonie.
 
 
Si vous ne souhaitez plus recevoir d'informations de notre part,
vous pouvez nous le signaler en cliquant sur ce lien :