DIGITAL DÉRIVES
!!! ÉVÉNEMENT ANNULÉ !!!
 
 
  

C'est avec un profond regret, que nous vous informons de l'annulation de l'événement
DIGITAL DÉRIVES
suite à la décision de la sous-préfecture, en raison du contexte sanitaire actuel.
 
Nous espérons pouvoir vous retrouver bientôt.
 
Nous tenons à remercier toutes les personnes, les artistes, participant.e.s et partenaires qui se sont mobilisés pour cet événement.
 
 
 
 
 
 
 
 
DIGITAL | DÉRIVES
 
 

Avec : Renaud Bezy | Constance Chlore | Gwenola Wagon & Stéphane Degoutin | Chloé Desmoineaux | Quentin Destieu | Disnovation (Maria Roszkowska, Nicolas Maigret, Baruch Gottlieb) | Sylvain Huguet | Lauren Huret | Antonin Fourneau | Labomédia | Nao | Pang Pang Club (Leslie Astier & Robin Moretti) | Postcoïtum | Roberte La Rousse (Cécile Babiole & Anne Laforet)

 
 
 
« Une ou plusieurs personnes se livrant à la dérive renoncent, pour une durée plus ou moins longue, aux raisons de se déplacer et d’agir qu’elles se connaissent généralement, aux relations, aux travaux et aux loisirs qui leur sont propres, pour se laisser aller aux sollicitations du terrain et des rencontres qui y correspondent. » ¹

L’exposition Digital Dérives propose une plongée au plus prés de différents processus de création, au travers de pratiques artistiques qui s’emparent des technologies actuelles pour mieux comprendre leurs enjeux, leurs effets sur notre environnement et sur notre condition. L’exposition nous invite à parcourir une série de regards et gestes aussi expérimentaux qu’incisifs dans un appel à subvertir notre situation d’utilisateur en attirant notre attention sur certains écueils liés à l’hyper-technologisation de notre «ici et maintenant».

Si pour plusieurs mouvements modernes du siècle passé la pratique de la dérive urbaine fut la promesse d’une réinvention des consciences et de comportements renouvelés dans un environnement perçu comme trop normatif ; ce protocole adapté à notre société post-numérique, nous offre peut-être, la possibilité d’une lecture critique de notre époque, à l’heure de la standardisation des outils, des réseaux, des rhétoriques de dématérialisation et des esthétiques ?


1. Debord Guy, Théorie de la dérive [archive], Les Lèvres nues, n° 9, décembre 1956
 
LES PARTENAIRES DE l'ÉVÉNEMENT  |
Un événement M2F Créations | Lab GAMERZ en association avec Anonymal
 
 

M2F Créations - Lab GAMERZ
http://www.lab-gamerz.com


Patio du Bois de l'Aune
1 place Victor Schoelcher
13090 Aix-en-Provence

Lab : +33 (0)4 42 93 10 04

contact@lab-gamerz.com

Flickr : http://www.flickr.com/photos/m2fcreations/sets/
Vimeo : http://vimeo.com/m2fcreations