#20
 
 
En avril,
avec
La Marelle
 

 

Cette semaine, jeudi 12, un nouveau rendez-vous du cycle “Écrivains en dialogue”, à la BDP Marseille. 


Cette fois, c’est le grand écrivain algérien Abdelkader Djemaï qui proposera une grande lecture en duo avec le comédien Daniel Crumb, suivie d’une rencontre où il sera question de l’histoire de la colonisation vue du côté algérien.
 
En attendant, jeudi et vendredi prochain, deux rencontres publiques à Marseille et à Martigues avec Robert McLiam Wilson, dont l’une verra la présence surprise du chanteur et musicien de rock Theo Hakola (détails dans la lettre d’information suivante, restez à l’écoute !) 


Un avril de rencontres… détonantes.

 

Détails ci-dessous et sur notre site internet…
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
ABDELKADER DJEMAÏ – ÉCRIVAINS EN DIALOGUE
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
ABDELKADER DJEMAÏ
De Zorah à l’Émir… ÉCRIVAINS EN DIALOGUE 
> Jeudi 12 avril, 18h30
Bibliothèque Départementale – Marseille 3e
ABD Gaston Defferre, 20 rue Mirès – 04 13 31 83 08
 
Après un bref passage dans l’enseignement, Abdelkader Djemaï devient journaliste et collabore à un grand nombre de périodiques algériens et autres (Algérie-Presse-Service, Quantara, La République…).
Il publie son premier roman Saison de pierre à trente ans et compte aujourd’hui une quinzaine de livres à son actif dans lesquels il parle de la mémoire algérienne.
Auteur de nouvelles, de pièces de théâtre et de romans, il a reçu le Prix Découverte Albert Camus et le Prix Tropiques pour Un été de cendres et a été nommé chevalier des Arts et des Lettres. Il vit en France depuis 1993.
 
Dans Zorah sur la terrasse, titre d’un tableau de Matisse, Abdelkader Djemaï évoque, entre autres, la figure de son grand-père paternel et Oran, sa ville natale. Cet ouvrage fait l’objet d’une lecture à deux voix proposée ici en ouverture, par Abdelkader Djemaï et le comédien Daniel Crumb.
Ensuite, il sera question, dans une conversation et un échange avec le public, du dernier ouvrage de l’auteur, La dernière nuit de l’émir, qui évoque la figure de l’émir Abdelkader. Manière de contester, selon un point de vue algérien, l’œuvre “civilisatrice” de la colonisation de l’Algérie.
 
Daniel Crumb est comédien et enseignant au Conservatoire de musique et d’art dramatique de Cognac (16). 
 

 
> Entrée libre
> Échange mené par Pascal Jourdana
 
En partenariat avec l’association Libraires à Marseille et la librairie Maupetit.
 
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 
 
 
––––––––––––––––––––––––
 

Abdelkader Djemaï
© Ulf Andersen
 
 
 

 
 
 
 
––––––––––––––––––––––––
 
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
> ALERTE  
Le site internet de La Marelle est actuellement en reconstruction.
Pour être sûr d’avoir les dernières informations, consultez nos lettres d’actualités ou contactez-nous.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
L’équipe de La Marelle
Devenir ami de l’association ? > Soutenez La Marelle

 
 
La Marelle, villa des projets d’auteurs
Des auteurs aux lecteurs

La Friche La Belle de Mai
41 rue Jobin
13003 Marseille
 
 
 
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

La Marelle, en lien avec les éditions Le Bec en l’air, est soutenue par
SFT Système Friche Théâtre et la SCIC-SA Belle de Mai.

L’association Des auteurs aux lecteurs, qui pilote La Marelle, est financée par :
Région PACA, CG13, DRAC et CNL, Ville de Marseille et Mairie du 1er secteur,
La Sofia, les amis de La Marelle et ses fonds propres.
 
Les éventuels crédits photos complémentaires sont indiqués sur le site de La Marelle.
 

Vous recevez ce message car vous vous êtes inscrits sur nos listes,
ou avez été en contact avec nous lors d’un précédent échange de courrier.
Si vous ne souhaitez pas recevoir d’autres lettres, utilisez les liens ci-dessous.
Votre désinscription sera automatique et définitive.