Lettre d'éveil dimanche le 21 février 2010
Bonjour a tous
 
Aujourd’hui j’aimerai vous parler d’acceptation, et non de tolérance.
 
Vous avez l’habitude de tolérer beaucoup de choses qui ne vous plaisent pas. Mais savez-vous que cette tolérance vous apporte de la colère ! Et cette colère génère un stress, qui est destructeur pour vous à plus ou moins long terme, pour votre santé et votre qualité de vie.
 
L’acceptation au contraire, est légèreté et libération. Vous acceptez peut être, sans comprendre, ou sans savoir le pourquoi des choses, mais vous les acceptez. Vous êtes libre de vivre à coté de ces choses, ces gens, ou de ces événements qui pour vous sont acceptables. Quelle belle découverte, vous pouvez y trouver la paix, la joie,  un bel échange, et de nouvelles connaissances.
 
Je veux vous parler du monde Gai, c’est un monde a part, c’est ce que vous pensez ! Et bien non ce n’est pas un monde a part, c’est le regard que vous leurs portez qui les met a part.
 
Peut être avez-vous un être gai dans votre famille, dans votre entourage, peut être votre enfant ! Si vous l’êtes vous-même vous comprenez cette souffrance. Allez-vous continuer de rejeter ces êtres, garçon ou fille ! Il est temps que le monde comprenne et accepte ces êtres, ils sont venus faire des expériences, et si vous les haïssez, peut être que ce sera votre prochaine incarnation, y avez-vous pensé ! 
 
Le monde évolue, le monde change, mais dans certaine situation, rien ou pas grand-chose change. Etre gai n’est pas une maladie, cela ne s’attrape pas non plus. Si vous avez un enfant a l’école et qu’il ou elle a des amis (e)gais ne craignez rien, il n’y a aucun danger. Ce choix de vie a été fait il y a longtemps, avant la naissance, la maman n’est pas responsable, le papa n’est pas responsable. Tous ont des choses à apprendre face a un être gai, et bien entendu, le, ou la personne gai.
 
Est-ce que le monde de 2010 va être plus ouvert, avec ce monde gai ! Je le souhaite et je l’espère.  Avez-vous un enfant gai, ce n’est pas une catastrophe, c’est un cadeau, c’est l’opportunité de connaître son raffinement, ces gouts et aussi ces sentiments, son mal-être face a une société qui veut le cacher et même l’éliminer. Regardez le sida, qui sont les plus touché ? Les gais.
 
Sont-ils si gênant, que le monde ne veut pas les voir. Et dans votre famille les avez-vous mis dehors ! Ou évitez-vous  de les inviter, cela ne fait pas bien devant vos amis(e) si par hasard on vous prenez   pour un ou une gai ! Quelle honte ! Etes-vous de ceux la ?
 
En 2010 je vous propose d’être un peu plus ouvert, de parler et d’inviter des gai a votre table, de les connaître + et surtout mieux. Si vous avez des amis(e) qui ont un fils ou une fille gaie aidez les à les comprendre, à les accepter, en les aimants tout simplement comme ils sont. Encourager ces êtres à sortir de leurs enferment de leurs blessures, qui sont nombreuses et loin d’êtres guéris. Aidez-les a avoir confiance en eux, a ne plus ce cacher, a vivre leurs vie simplement,  avec amour, et sans souffrances inutiles.
 
Ne regardez pas juste le défilé de la fierté gai, ils font juste que provoquer un monde qui ne veut pas d’eux ! Alors comme l’être humain va toujours aux extrêmes, ils vont du stade caché au stade défilé en tout genre, les habitudes des extrêmes qui sont  normal pour vous le sont également pour eux. Alors vous comprenez le pourquoi de tous ces défilés qui choquent le monde. Ce monde gai a le droit de vivre, comme tout le monde dit* strates*. Il y a les grands, les petits, les gros les maigres, les blancs les noirs les jaunes, les rouge, tous les métisses et bientôt des extraterrestre, tous sont les bienvenus, mais pas les gais. Vous ne trouvez pas cela bizarre, vous rejetez  des êtres humains qui sont vos fils, vos filles vos frères vos sœurs, tout simplement parce qu’ils sont gais, trouvez vous cela normal en 2010 ! Pas vraiment.
 
Je vous parle des gais aujourd’hui, car je rencontre des parents catastrophés parce que leur enfant est gai et qu’ils n’auront pas d’enfant ! Quel plaisanterie, tout les êtres sur terre ne sont pas la pour avoir des enfants. Y avez-vous pensé ! Chacun d’eux a quelque chose à apprendre, et il est venu tout simplement pour l’apprendre. Pourriez-vous l’aider au lieu de le rejeter, ou de le menacer de le jeter dehors, ou pire, le faire soigner en disant que c’est une maladie. J’ai déjà vue cela.
 
Pour vous les gais, je vous encourage à vivre découvert, a être qui vous êtes vraiment, sans vous cacher. Vous ne pouvez pas rejeter la vie que vous aviez choisi avant d’arriver, acceptez la et vivez la le mieux possible avec vos aspirations. Il est possible que le monde ne vous accepte pas tout à fait, mais si vous vous acceptez comme vous êtes, alors il y aura un grand bout de chemin de fait. Je vous le promets.
 
La vie quel qu’elle soit, doit être acceptée par les êtres qui l’ont choisis, et nous avons tous choisis. Alors, nous n’avons pas le choix, donc, faites en sorte qu’elle soit le mieux possible pour vous, même si les autres ne la trouve pas parfaite, c’est votre vie, et personne ne la vivra a votre place. Notre devoir est de vivre pleinement la vie que nous avons sur terre, nous sommes venus pour grandir, et grandir quelques fois veut dire être gai.
Je ne suis pas gai dans cette vie, mais je suis sur que je l’ai déjà été, est ce que je suis mieux ou plus mal ! Je suis ce que je suis.
 
Je vous souhaite une belle fin de semaine, je vous aime tous.
Francine
 

 
Message d' un étudiant
 
L' ABONDANCE
19 février 2010 
 
Bonjour à toi, Louis et merci de venir nous rejoindre.
 
Effectivement, vous avez quelque chose à apprendre en rapport avec vos finances, l’argent et vos besoins matériels. Pratiquez-vous vraiment le lâcher-prise? Je crois que non.
 
Vous demandez de la bonne manière et vous faites confiance à la vie, mais il y a toujours un soupçon d’inquiétude et de doute dans votre esprit et c’est cela qui bloque l’énergie d’abondance. Un soupçon d’épice dans un mets n’en change-t-il pas le goût de façon marquée? Il en va de même pour l’inquiétude et le doute. Supprimez ces ingrédients de votre alimentation spirituelle et l’énergie Dieu circulera plus librement dans votre vie. Revenez à la base afin de régler ce problème.
 
Faites des décrets appropriés et l’inquiétude et le doute disparaîtront. Demandez notre aide encore une fois. L’abondance est à votre porte. Accueillez-la, laissez la entrer. Le manque est une des plus vieilles croyances et de ce fait, elle est très enracinée et difficile à déloger. Mais vous avez les outils et la force pour en venir à bout, comme tous les obstacles qui se dressent devant vous.
 
Le manque est une illusion. Seule l’abondance est la réalité et la vérité. Aucun être humain n’a à vivre dans le manque et dans la souffrance. C’est la responsabilité de chacun de laisser la place à l’abondance dans sa vie. Et quand un être humain vit dans l’abondance, elle rejaillit autour de lui.
 
Vivez l’abondance, soyez l’abondance et partagez l’abondance!
 
Nous vous offrons l’amour en abondance.
 
Nous sommes Maître Saint-Germain et Seigneur Shananda.