Pôle Relais Zones Humides Tropicales
Mars 2018
 
         RiZHOM
        Réseau d'informations des zones humides
             d'Outre-mer
 
 
  
"RiZHOM" est la newsletter élaborée par l'équipe du "Pôle Relais Zones Humides Tropicales", qui vous permet d'être au courant des dernières actualités sur les milieux humides, aussi bien au niveau de l'Outre-mer français qu' au niveau mondial.

N'hésitez pas à consulter et à liker notre page facebook pour avoir accès à l'intégralité de nos informations (rapports, offres d'emploi, sorties...).
Nous sommes également à votre disposition pour tout conseil, besoin d'expertise, recherche bibliographique...

Nous vous souhaitons une agréable lecture!                                     
Gaëlle & Lucas !  
 
 
 
 
Nous tenions à remercier toutes les personnes qui ont contribué à cette newsletter en nous faisant parvenir leurs articles et informations! Vous avez largement participé à rendre cette édition particulièrement riche et intéressante!
 
Zoom sur....
À l’eau Yapok !
     
Dans les eaux tumultueuses des rivières d’Amérique centrale et du sud, un drôle de marsupial se la coule douce.
L’Opossum aquatique, la Sarigue d’eau, le Yapok (en créole guyanais) ou alors Chironectes minimus pour mettre tout le monde d’accord, est le seul représentant de son genre, les Chironectes.
Il s’agit de la seule espèce d’opossum s’étant adaptée aux milieux aquatiques.
Amateur de crustacés de rivière et de petits poissons, l’animal a développé de formidables capacités de nageur, grâce notamment a ses pattes arrières palmées comme celles d’un canard !
Même ses habits sont imperméables, sa fourrure lui vaut d’ailleurs d’être chassé dans certaines parties du globe mais sans commune mesure avec d’autres animaux à fourrure. Celle-ci améliore également sa flottaison, sans efforts particuliers ! Les femelles disposent, comme beaucoup de marsupiaux, d’une poche ventrale mais celle-ci est waterproof et permet de transporter les petits au sec.
La Sarigue d’eau est peu étudiée : difficilement observable en raison de ses mœurs nocturnes – et évoluant de plus dans des milieux aquatiques bien spécifiques – l’on en connaît peu sur son véritable mode de vie. Son impressionnant dispositif de moustaches lui permet également de ressentir les proies dans l’eau.
 
 
A la une... Le site web du pôle relais ZHT fait peau neuve !
Petit lifting pour notre site web!
Le design du site internet du pôle relais zones humides tropicales commençant à dater, il était temps pour celui-ci "de subir" une refonte graphique afin d'être plus attrayant et facilement consultable. Chose faite pour ce début d'année!
En espérant que ce tout nouveau site vous plaise!
Pour consulter notre nouveau site, c'est par ici !
 
 
Appels à projets
Appel à projets INPN 2018 : Contribution à la connaissance naturaliste
L’Unité Mixte de Service PatriNat (AFB-CNRS-MNHN) lance un appel à projets pour l’amélioration des connaissances naturalistes dans le cadre de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN) et du Système d’Information sur la Nature et les Paysages (SINP).
Cet appel à projets s’adresse en priorité aux associations naturalistes, sociétés savantes, chercheurs ou autoentrepreneurs impliqués dans la connaissance et/ou la conservation de la biodiversité, par une action s’inscrivant dans des projets de portée nationale (Outre-Mer compris).
      
 
Les futurs du littoral et de la mer - Fondation de France
Nos mers et nos littoraux ont connu, au cours des dernières décennies, une évolution rapide et contrastée, qui soulève de nombreuses questions relatives aux formes de gouvernance face aux modes d’occupation et d’utilisation de leurs espaces, aux apports polluants et aux risques auxquels ils sont exposés, et au développement socio-économique, culturel et politique dont ils sont le siège.
                     
 
 
Les actualités marquantes
                                        
Le suivi annuel des cours d’eau de Guadeloupe
La Guadeloupe est soumise à de nombreux risques naturels dont en particulier ceux relatifs aux mouvements de terrain, aux inondations et aux crues torrentielles. Pour prévenir ces risques, l’Etat a engagé de nombreuses actions visant à améliorer sa connaissance du territoire. Depuis 2013, la préfecture de Guadeloupe a ainsi confié à l’Office National des Forêts une mission d’expertise concernant le recensement des obstacles au libre écoulement hydraulique. Dans ce cadre-là, l’ONF recense et caractérise chaque année les zones nécessitant un entretien sur les tronçons de cours d’eau prioritaires situés en zone urbaineLire la suite...
                                             
 
                          
Élaboration d’un plan d’aménagement forestier sur 10 ans pour les mangroves de Mayotte
Soumises au régime forestier, à l’instar des forêts départementales ou domaniales, les mangroves de Mayotte font l’objet d’un plan de gestion établi par les services de l’Office national des forêts (ONF). Ce « plan d’aménagement forestier » vise à garantir le maintien des services écosystémique des mangroves, aussi bien dans la mitigation des risques naturels, dans leur fonctionnalités écologiques (réservoir d’une biodiversité souvent inféodée à ce type d’habitat) ainsi que dans leur composante sociale. Lire la suite...
                                             
 
                       
Le carbone bleu : un projet climatique et politique
Défalquer le CO2 stocké par les plantes marines du bilan carbone des pays côtiers, telle est l’ambition des promoteurs du Blue Carbon. Coordinatrice du comité scientifique scientifique de la plateforme Océan et climat, Françoise Gaill explique les tenants et aboutissants de cette nouvelle arme anti-réchauffement.
Le Giec ne chôme pas. En plus de son prochain rapport sur les effets d’un réchauffement de 1,5°C, prévu pour le mois d’octobre, le réseau mondial de climatologues poursuit.....
Lire la suite...
                                             
 
                
Les représentations et les pratiques associées aux mangroves de la Martinique
Aborder les zones humides – et les milieux naturels en général – à travers le prisme des Sciences Humaines et Sociales est une démarche nécessaire pour mieux les préserver et mieux les connaître. Car si une zone humide est un espace de fonctionnalités écologiques à part entière, c’est également une histoire humaine. « La nature propose, l’homme dispose » mais en fonction de ses rapports à l’environnement et de ses perceptions.
Lire la suite...
                                             
 
                  
Des « Sentinel » au service de la surveillance des mangroves mahoraises
Le Parc naturel marin de Mayotte, la DEAL de Mayotte, l’ONF et l’Université de Nantes se sont associés pour mettre en place un système de surveillance spatialisé des mangroves mahoraises basé sur l’utilisation de trois indicateurs quantifiés à partir de l’exploitation d’images satellites Sentinel 1 et 2.
Les mangroves de Mayotte sont parmi les plus menacées à l’échelle nationale. Pollution, défrichement, érosion sont autant de facteurs de fragilisation du milieu. Lire la suite...
                                             
 
                         
Les JMZH au Marais de Folle Anse - Marie Galante (2-3 février 2018)
Les 2 et 3 février 2018 les guadeloupéens ont fait honneur aux zones humides en organisant plusieurs manifestations. Les visites de terrain organisées par le Département et l’Office de l’eau avec le concours de la Communauté de commune de Marie Galante, le Conservatoire du littoral et le pôle relais zones humides tropicales dans les marais de Folle Anse ont réunit une centaine de participant.  Lire la suite...
                                             
               
La Cour internationale de justice reconnaît le droit à réparation des dommages à l'environnement
Par une décision rendue le 2 février, la Cour internationale de justice a admis qu'un Etat était tenu de réparer les dommages à l'environnement causés à un autre Etat. Une décision qualifiée d'"historique" par le professeur de droit Laurent Neyret, spécialiste de la responsabilité environnementale.
"Pour la première fois, une juridiction internationale décide d'allouer une réparation pour la dégradation des biens et services rendus par la nature, en sus des frais de restauration de la nature abîmée"........   Lire la suite...
                                             
 
                 
Création d'une zone humide éducative (ZHE): Projet pilote pour l’expérimentation 2018-2019 (Guadeloupe)
Mangroves maritimes, forêts marécageuses, marais, salines, lagunes, cours d’eau…La Guadeloupe, à l’image des autres territoires de l’Outre-mer français, est dotée d’une grande diversité de zones humides. Extraordinaires réservoirs de biodiversité, aussi bien en termes de reproduction, d’alimentation que de repos pour les espèces résidentes ou migratrices, ces écosystèmes remplissent multiples fonctions leur conférant des valeurs biologiques, hydrologiques, économiques et sociologiques remarquables.
                                             
 
              
Randonnée Kayak et lecture sensible du paysage de la baie de Vieux Bourg
Le samedi 17 février 2018, la ville de Morne à l’Eau en partenariat avec le CAUE (Conseil d’Architecture de l’Urbanisme et de l’Environnement) a organisé une randonnée kayak dans une partie de la magnifique baie de Vieux Bourg. Sous la houlette du garde du littoral de la ville, Monsieur Eric LEOPOLD et de l’animatrice du CAUE, Madame Emilie BERTHELOT, les participants ont découvert la faune et la flore du littoral et de la mangrove.
Lire la suite...
                                             
 
 
A la découverte de....
... Mme Micheline JACQUES, élue au conseil territorial de Saint Barthélémy.
 
Actuellement présidente de l’Agence Territoriale de l’Environnement, élue au conseil territorial de Saint Barthélémy en charge de la commission « Environnement – Qualité de vie – Développement Durable », directrice de l’école de Gustavia, vous possédez de multiples casquettes et êtes très impliquée sur des sujets tels que l’environnement et l’éducation. Comment en êtes-vous arrivée là ? Quel est votre parcours à la fois professionnel et politique ?
 
J’ai eu la chance et l’immense honneur d’avoir comme professeur de science durant tout mon cursus de collégienne, Mr Michel Magras, aujourd’hui sénateur. Il m’a transmis sa passion pour la nature et l’importance de préserver notre environnement. A l’issue de la classe de 3ème, je suis partie en Guadeloupe poursuivre mes études, j’ai obtenu un bac D, puis j’ai obtenu à la fac de Fouillole un DEUG de Biologie- géologie. J’ai fait partie de la première promotion de la licence d’écologie. Dans le cadre de mes études, j’ai eu l’opportunité de découvrir les différents écosystèmes marins et terrestres que l’on trouve en Guadeloupe. J’ai été marquée en apprenant que le gaïac avait disparu des forêts sèches de Guadeloupe, que mes copains de fac n’en avaient jamais vu. Alors qu’il y en avait énormément dans mon jardin.
 
Lorsque je rentrais à St-Barth, pour les vacances, je prenais plaisir à redécouvrir mon île et mesurais la chance que j’avais d’y résider. Je me suis investie dans le tissus associatif local, j’aidais les plus jeunes qui avaient quelques soucis scolaires, de là est née ma passion pour l’enseignement. J’ai passé le concours du professorat des écoles.
 
J’ai été nommée sur mon premier poste à l’école de Gustavia en septembre 1997. Soit un an après la création de la réserve naturelle de Saint-Barthélemy. Elle ne faisait pas l’unanimité, les plus anciens ne voyaient pas l’intérêt de préserver le milieu. La mer leur ayant toujours offert ce dont ils avaient besoin pour survivre. Je me suis investie auprès des aînés de mon quartier afin de les informer et de les sensibiliser à la nécessité d’avoir une réserve naturelle.
 
Lire la suite...
 
 
A consulter
Retrouvez dans cette rubrique les dernières entrées dans notre base documentaire. N'hésitez pas à vous rendre sur notre portail afin d’accéder au fonds documentaire thématique du Pôle-relais et y trouver des références scientifiques, techniques, juridiques et pédagogiques sur les zones humides littorales et continentales de l’Outre-mer français et de leurs zones biogéographiques.
 
 "Survey of the Mosquitoes (Diptera: Culicidae) of Mayotte  " - LE GOFF Gilbert ; GOODMAN Steven M. ; ELGUERO Eric ; ROBERT Vincent  - 2014. Lien
 
"Different transfer pathways of an organochlorine pesticide across marine tropical food webs assessed with stable isotope analysis  "   - DROMARD Charlotte ; BOUCHON-NAVARO Yolande ; CORDONNIER Sébastien ; GUENE Mathilde ; HERMELIN-VIVIEN Mireille ; BOUCHON Claude - 2018.  Lien
 
"Le cycle de l'eau - dossier enseignant   -  Hydrô Réunion.  Lien
 
"L'aquaculture - dossier enseignant  "Hydrô Réunion. Lien
 
"La détection des espèces par l’ADN environnemental : vers un nouvel outil de veille écologique des milieux aquatiques stagnants   " - JEAN Pauline  - 2013. Lien
 
"Bilan de la qualité des milieux aquatiques de Martinique ; Période 2011-2016  " - Office de l'eau de Martinique (ODE) - 2017. Lien
 
 
 
"Les mahorais et la mangrove de la baie de Bouéni; Perceptions, pratiques et connaissances  " - DE SOUZA Cyrielle ; LONGEPEE Esméralda - 2018. Lien
 
Dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature " TRIPLET Patrick - 2018. Lien
 
Hydrological Classification, a Practical Tool for Mangrove Restoration"VAN LOON Anne F. ; TE BRAKE Bram ; VAN HUIJGEVOORT Marjolein H. J. ; DIJKSMA Roel - 2016. Lien
 
 "Species detection using environmental DNA from water samples " - FICETOLA Gentile Francesco ; MIAUD Claude ; POMPANON François ; TABERLET Pierre  - 2008. Lien
  
"Nutrient enrichment shifts mangrove height distribution: Implications for coastal woody encroachment " -WEAVER Caroline A. ; ARMITAGE Anna R. - 2018. Lien
 
"Dynamique des forêts tropicales soumises aux ouragans : le cas des forêts antillaises de basse altitude  " - IMBERT Daniel - 2007. Lien
 
 
Publications à la une
 
 
 
Cartographie harmonisée des mangroves de l'Outre-mer français
 
Résumé : A partir d'une typologie physionomique standardisée, cette thèse entend proposer une méthode de cartographie des mangroves de l'Outre-mer français.
Plusieurs jeux de données satellites sont ainsi exploités en vue (i) de déterminer l'extension des surfaces de mangroves, (ii) quantifier la fermeture de canopée, (iii) quantifier la hauteur de la canopée et (iv) identifier les principales espèces de palétuvier.
La détermination des surfaces de mangroves se fait via l'exploitation des particularités spectrales des palétuviers dans le moyen-infrarouge visibles sur les images Landsat et Sentinel-2.
La quantification de la fermeture de canopée est basée sur un algorithme doublement contraint (FCLSU) de démélengeage linéaire des pixels d'images très haute résolution Pléiades.
La quantification de la hauteur de canopée a été effectuée quant à elle grâce à l'utilisation d'une analyse photogrammétrique d'un couple d'images panchromatiques stéréoscopiques WorldView-3 (0.3 mètres de résolution).
Enfin, la discrimination des principales espèces de mangroves a été permise grâce à l'exploitation de relevés spectraux effectués sur le terrain et calibration des propriétés spectrales des différentes espèces visibles sur les images satellites.
 
   
 
 
 
      
La relation des Martiniquais aux mangroves :  perceptions, représentations et pratiques
 
"L'Étude en Sciences Humaines et Sociales sur l’Eau et les Milieux Aquatiques en Martinique" permet d’identifier les jeux d’acteurs, les freins et les leviers d’action nécessaires pour accompagner la mise en œuvre d’une politique efficace de gestion de l’eau et des milieux aquatiques. L’objectif global est de mieux comprendre les relations qu’entretiennent les Martiniquais avec l’eau et les milieux aquatiques, à travers une étude de leurs perceptions, de leurs représentations, de leurs connaissances et de leurs pratiques. Lire la suite...
                                                                                                                   
                                                     
   
Découvrez le panorama des services rendus par les écosystèmes en France
 
Le Comité français de l’UICN présente un panorama des services rendus par les écosystèmes forestiers, marins et côtiers, urbains, montagnards, d’eau douce et agricoles en France. Chaque écosystème a fait l’objet d’une brochure (6 au total) qui visent, sur la base des connaissances scientifiques et d’exemples concrets, à mieux connaître les services rendus par les écosystèmes en France pour sensibiliser les différents acteurs à l’importance de préserver la biodiversité sur notre territoire. Lire la suite...
 
 
A noter dans vos agendas !
Guadeloupe - L'écho du Toto Bois est de retour ! Notez leurs sorties dans votre agenda!
Vous avez remarqué, le Toto-Bois avait le bec un peu cloué ces temps-ci. Rien écrit depuis mai dernier ! Même pas honte. En tant que volatile sympathique et endémique, j'ai bien le droit de m'éclipser parfois de la scène. Me voici de retour, avec quelques nouvelles du front d'AEVA.
      
 
3rd Caribaea Initiative Research & Conservation Workshop
The workshop is intended to be a forum for discussing research on animal biodiversity and wildlife management in the Caribbean region. It will be a unique opportunity to bring together researchers and conservationists working in different parts of the region. The workshop will consist of plenary talks by invited speakers, general sessions of contributed talks on the study and conservation of Caribbean fauna [...].
Inscription et détails par ici !
      
 
Programme de la Fête de l’Etang Saint-Paul
La Régie RNNESP et l’ensemble de ses partenaires organisent le samedi 24 et dimanche 25 mars 2018 la première édition de la Fête de l’Etang Saint-Paul.
Pour accéder au programme détaillé de la manifestation, c'est par ici !
 
    
 
 
 
Offres d'emploi
Associations, insitutions publiques, bureaux d'études...Si vous souhaitez que le pôle relais diffuse vos offres d'emploi, n'hésitez pas à les transmettre à gaelle.vandersarren@uicn.fr
 
          
Coordinateur du plan « Tortues marines » Guyane (H/F)
 
Poste : CDD un an, reconductible une fois
Prise de poste: au 1er avril 2018
Candidature (lettre de motivation + CV) à adresser avant le 14 mars à :
 
 
                 
Poste de Maître de conférence en écologie marine à l’Université des Antilles - Guadeloupe
 
Prise de poste: 1er septembre 2018
Domaine: Dynamique et resilience des communautes et ecosystemes recifaux caraibes
Candidature à adresser à concours.ec@univ-antilles.fr 
 
                    
Chargé de projet « Animation et valorisation du site de la Savane Sarcelle (Mana, Guyane) » en Volontariat de Service Civique
 
Prise de poste: 1er avril 2018
Poste localisé à Cayenne. Des déplacements fréquents de plusieurs jours sur Mana sont à prévoir.
Candidature à adresser avant le 12 mars par courrier postal ou en ligne sur www.conservatoire-du-littoral.fr
 
                    
Agent contractuel de catégorie B expérimenté - Saint Martin
 
Prise de poste: 14 mai 2018
Contrat à durée déterminée de 6 mois.
Les dossiers de candidature (CV+ lettre de motivation), accompagnés de la copie des diplômes, sont à faire parvenir, au plus tard le 13 avril 2018.
 
                    
Recrutement d'un service civique - Guadeloupe
 
Association "Mon école, ma baleine"
Durée du contrat: du 10 mai 2018 au 09 janvier 2019.
Les dossiers de candidature (CV+ lettre de motivation) sont à faire parvenir, au plus tard le 15 avril 2018.
 
 
Vidéos / MOOC
Construire durable en zone tropicale humide
Du 20 février au 3 avril mais inscription possible jusqu’au 30 mars
Actuellement 40% de la population vit dans la ceinture intertropicale. En 2060, cette part représentera 60% de la population mondiale. Dans ces zones, le marché du bâtiment est essentiellement dominé par la construction et la plupart des bâtiments sont construits sans réelle prise en compte du contexte climatique. Il en résulte des consommations d’énergie excessives pour compenser l’inconfort dû à la chaleur.
        
 
 
Quelques retours d'expérience bien utiles!
Chantier expérimental de régulation du Bambou dans le coeur du Parc national de la Guadeloupe
L’objectif était de tester une méthode d’élimination définitive du bambou compatible avec un parc national et donc sans recours aux phytocides ni au brûlage.
L’élimination devait permettre la recolonisation par des espèces autochtones sur les stations envahies.
        
 
Interventions de lutte précoce contre l’Émyde de Chine sur l’île de La Réunion
L’Émyde de Chine a été observée pour la première fois sur l’île de La Réunion en 2003 au niveau de Deux Bras dans la rivière des Galets.
Les actions de lutte précoce engagées fin 2013 ont eu pour objectifs :
- d’identifier la distribution de l’espèce dans la rivière des Galets ;
- d’extraire tous les individus observés afin d’enrayer le processus d’invasion potentiel ;
- d’évaluer la faisabilité d’extraction totale de l’espèce de la rivière ;
- de déterminer son origine dans la rivière.
Lire la suite...
        
 
 
 
Merci d'avoir pris le temps de lire notre newsletter,
L'équipe du pôle relais
-
Pôle Relais Zones Humides Tropicales
Cité administrative de
Circonvallation, Rue Alexandre Buffon
97100 Basse Terre, Guadeloupe FWI
 
Contacts
La coordinatrice :
gaelle.vandersarren@uicn.fr, (0590) 590 81 81 29
 
Le chargé de mission documentation et information : l.teysseire@conservatoire-du-littoral.fr, (0590) 590 81 81 28
 
Retrouvez-nous sur facebook : Pôle relais zones humides tropicales

        
 
        Pour retrouver toutes les actualités de l'UICN France, c'est par ici