Geopolitics Newsletter, janvier 2015
Dans ce numéro

  Billet du mois                       
 
L'engagement d'une cyberguerre


  Etudes internationales        
 
Un besoin d'espérance
 
Elections présidentielles, objectif 51%


  Presse en ligne                    

Archives présidentielles : Pour le respect des normes. L'Economiste maghrébin, 29/12/2014
 
Tunisie – Présidentielle : les positionnements du 2e tour. L'Economiste maghrébin, 14/12/2014

Tunisie : Nidaa Tounes/ Ennahdha, un accord limité et non un package. L'Economiste maghrébin, 08/12/2014
  
  
 
 
Billet du mois
L'engagement d'une cyberguerre …!
 
Innovation de l'ère de l'information, la cyberguerre, (cyberwarfare) ou guerre de la toile wifi est à l'ordre du jour. Dépassant les opérations de piratages ponctuels, la cyberguerre vient de s'engager, dans le conflit entre les USA et la Corée du Nord. Les États-Unis accusent Pyongyang d'être responsable de l'attaque contre Sony Pictures, qui a réalisé une comédie sur un complot fictif de la CIA pour assassiner le leader nord-coréen Kim Jong-un. Quelques jours plus tard, le nucléaire sud-coréen est visé par un piratage qui a provoqué une coupure internet géante en Corée du Nord. Des observateurs parlent volontiers, d'une cyberattaque en représailles au piratage du studio Sony Pictures. Annoncent-elles une mutation des affrontements militaires ? Mais ne serait-il plus judicieux de définir ces différentes opérations plutôt de cybervandalisme que de cyberguerre ?
 
Etudes internationales
Un besoin d'espérance !
 
Les dés sont jetés. La victoire de Béji Caïd Essebsi inaugure la deuxième république. Nida Tounis détient désormais la charge présidentielle. Il dirige le nouveau gouvernement et domine le parlement. Le peuple tunisien a écarté la formule déstabilisatrice de la cohabitation. Le leader de Nida Tounis,  ayant déjà réussi le rééquilibrage politique du pays a  déjà annoncé qu'il  ne gouvernera pas seul. Rassembler, fédérer  autour d'un projet, c'est l'essence même de la politique. Point de velléité hégémonique mais une volonté de faire participer les forces politiques, dans le cadre d'un programme commun de salut public, d'ouverture et de modernité, à l'appui d'une gouvernance démocratique. Nida Tounis doit, en effet, faire valoir sa ligne politique..
 
 
 
Elections présidentielles, objectif 51 %
 
A la veille du second tour des élections présidentielles, les deux candidats finalistes sont en quête d'alliés. Ce qui met à l'ordre du jour une conjoncture de manœuvres, d'alliances et de mésalliances. De leurs côtes, les autres partis se positionnent ou se repositionnent, afin d'exercer leurs choix et de faire valoir les options proches de leurs visions. Au-delà des personnes, l'élection présidentielle tunisienne, qui s'inscrit dans la bipolarité idéologique, et la démarcation entre les défenseurs de la modernité et de l'Etat civil et la mouvance qui s'accommode des visions de l'alliance contre-nature. Elle concerne évidemment la définition du destin tunisien.
 
 
Articles dans la Presse en ligne
Archives présidentielles : Pour le respect des normes. L'Economiste Maghrébin, xx décembre 2014

Tunisie – Présidentielle : les positionnements du 2e tour. L'Economiste Maghrébin, 14 décembre 2014
 

 

______________________________________________________________
Merci d'être abonné à cette newsletter
Pr. Khalifa CHATER
 
Geopolitics Newsletter, Khalifa CHATER, http://www.khalifa-chater.com