Pôle Relais Zones Humides Tropicales
Novembre 2017
 
         RiZHOM
        Réseau d'informations des zones humides
             d'Outre-mer
 
 
  
"RiZHOM" est la newsletter élaborée par l'équipe du "Pôle Relais Zones Humides Tropicales", qui vous permet d'être au courant des dernières actualités sur les milieux humides, aussi bien au niveau de l'Outre-mer français qu' au niveau mondial.

N'hésitez pas à consulter et à liker notre page facebook pour avoir accès à l'intégralité de nos informations (rapports, offres d'emploi, sorties...).
Nous sommes également à votre disposition pour tout conseil, besoin d'expertise, recherche bibliographique...

Nous vous souhaitons une agréable lecture!                                     
Gaëlle & Lucas !  
(Dessin à gauche : école CE1 Morne vert, Martinique)
 
Zoom sur....
Le Grand Noctilion, celui qui vote « chasse, pêche, et écholocation »
   
La nuit tombée, une ombre plane au dessus des cours d’eau et des mares des Antilles. On pourrait l’appeler Batman. Nos amis anglo-saxons ont préféré le surnommer « Bulldog bat » en raison de sa tête de… chien. Pour les poissons, ça restera le terrible Dracula !
 
Le Grand Noctilion (Noctilio leporinus L.) est en effet l’une des deux seules espèces de chiroptères dont les poissons constituent la source principale d’alimentation, parfois même exclusive selon la saisonnalité. Son système d’écholocation s’y est même adapté, d’après une étude scientifique : les conditions de chasse à la surface des plans d’eau (entre 20 et 40 cm de hauteur), qui agissent comme de véritables miroirs acoustiques, l’ont conditionné à pousser des cris de l’ordre des 130-140 dB, sur des fréquences moyennes de 55 000 Hz, donc hors de portée de notre gamme d’audition, sinon, il y aurait de quoi devenir sourd et lui de quoi devenir le roi de la Criée sur les ports de pêche. Un record dans le règne des chiroptères ! Car 130 dB, c’est déjà au-dessus du seuil de lésion de notre appareil auditif.
 
Ainsi pourvu, le Grand Noctilion est capable de détecter la moindre variation d’ondes à la surface des eaux tranquilles : piquer le bout du nez pour récupérer un insecte noyé devient un geste risqué, tout comme nager près de la surface. Noctilio leoprinus serait reconnaissable à son odeur rappelant celle du poisson ou l’huile rance. Fort sympathique ma foi !
 
Voir une vidéo de la BBC sur le Grand Noctilion en action de pêche !
 
 
A la une... Ecoles primaires de l'Outre-Mer, envie de participer à un projet pédagogique ludique et participatif ?!
Lancement du projet « Rencontr’Eau cœur des zones humides »!
Appel à participation pour les écoles des OM!
 
Vous êtes instituteur/trice en Outre-mer et souhaitez que votre classe participe à ce projet ?
Pour rappel, il s’agit d’un projet à vocation pédagogique, culturelle et environnementale à destination des enfants scolarisés en cycle élémentaire en Outre-mer (du CP au CM2). Le but est d’associer pour chaque territoire une classe dans la création d’un livret pédagogique visant à expliquer ce qu’est une zone humide. Chaque classe s’approprie un type de zone humide présent sur leur territoire (un étang, une mare, une rivière, une mangrove etc.) pour y décrire la biodiversité qu’on y rencontre ainsi que les menaces et les enjeux liés à cet écosystème. D’autres types d’informations socio-culturelles liées à la zone humide choisie seront également mis en avant comme par exemple les savoirs vernaculaires (littéraires, linguistiques voire culinaires).
Concrètement, il s’agit d’élaborer un « guide zones humides » fait par les enfants pour les enfants. La parole est ici donnée aux jeunes élèves. En effet, quelle meilleure méthode d’apprentissage que celle leur permettant de s’exprimer avec leurs propres mots, au travers de leur vécu et leur ressenti ?
L’idée principale est de faire partager une vision globale des écosystèmes de zones humides tropicales aux enfants (grâce à la diversité des territoires d’Outre-mer), de les sensibiliser à la préservation de ces écosystèmes en déclin à l’échelle mondiale, de développer une vision partagée de la nature et enfin de permettre un échange culturel.
 
Comment prendre part à ce projet pédagogique?
 
Pour obtenir tous les détails, contactez rapidement la coordinatrice du pôle relais au (+590) 590 81 81 29 ou via le mail : gaelle.vandersarren@uicn.fr
Attention, seule une classe par territoire pourra participer.
 
 
Le ROM (Réseau d'Observation et d'Aide à la Gestion des Mangroves) : mission en Nouvelle-Calédonie
Le PRZHT à l'écoute des acteurs de Nouvelle-Calédonie
 
    - Renforcer les connexions entre acteurs au sein du territoire mais aussi avec les autres territoires pour faciliter des projets communs ;
    - Mieux partager les expériences en matière de gestion, de protection, de restauration et de valorisation des mangroves ;
    - Bénéficier d'un réseau d'alerte pour attirer l'attention des décideurs sur des problèmes concrets ;
    - Avoir une meilleure visibilité sur les financements disponibles et ;
    - Accéder à un appui technique ponctuel sur des projets ou sujets définis.
 
Voilà les besoins principaux qui ont été évoqués par les acteurs de la connaissance, de la protection, de la gestion et de la valorisation des mangroves en Nouvelle-Calédonie, rencontrés par l'équipe du Pôle-relais zones humides tropicales en septembre dernier, lors d'une mission sur place dans le cadre du déploiement du futur Réseau d'Observation et d'Aide à la Gestion des Mangroves (ROM).
 
M. Alain Pibot du Conservatoire du Littoral et Mme Anne Caillaud du Comité français de l'UICN, co-pilotes du Pole-relais, ont profité de leur participation au Comité national de l'IFRECOR qui se tenait à Bourail en septembre dernier pour rencontrer une vingtaine d'acteurs du territoire travaillant sur la mangrove, afin de mieux comprendre les attentes, besoins, et plus-value possible d'un tel réseau en Nouvelle-Calédonie. Ils ont pu présenter les travaux déjà engagés par le Pôle-relais et sonder ces acteurs sur l’intérêt, la pertinence et les modalités attendues du ROM.
 
L'objectif était de vérifier que la démarche soit utile, qu'elle ne vienne pas supplanter ou concurrencer des actions similaires déjà engagées localement, et qu'elle apporte une plus-value suffisante. Le déploiement du ROM en 2018 prendra en compte les conclusions de cette mission pour répondre au mieux aux attentes des acteurs de terrain. Le Pôle tient à remercier très chaleureusement l'ensemble des personnes rencontrées pour leur accueil, la qualité des échanges et la manifestation très affirmée d'un partenariat constructif pour assurer la bonne santé des mangroves du « caillou ».
 
 
Les actualités marquantes
               
Retour sur le 9ème séminaire des gestionnaires de sites Ramsar en France
Le 9ème séminaire des gestionnaires de sites Ramsar s’est tenu du 18 au 20 octobre 2017, à l’Espace des Vallières à Labergement Sainte-Marie (Doubs), au sein du site Ramsar du bassin du Drugeon.
Organisé par le Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques du Haut-Doubs, le pôle-relais Tourbières et l’association Ramsar France autour du thème « Partage des retours d’expérience sur les zones humides : de la restauration fonctionnelle à l’accueil du public» [...]. Lire la suite...
                                             
 
                 
Une pépinière de palétuviers incendiée à Wallis
Le mardi 24 octobre 2017, à Wallis, 90 % de la pépinière de palétuviers mis en place par les enfants de l’école primaire de Mala’efou, l’association de Utufua et le Service de l’environnement, est parti en fumé. Un incendie qui semblerait volontaire, orchestré la veille d’une journée dédiée à l’implantation des plants sur le terrain.
Lire la suite...
                                             
 
                                                       
A La Réunion, la rivière du Mât fait face à l’introduction d’une nouvelle espèce potentiellement invasive
Signalée par un membre de l’association d’Hydrô Réunion, structure dédiée à l’étude, la valorisation et la gestion durable des ressources en eau, une nouvelle espèce potentiellement invasive aurait été relâchée dans le milieu naturel, à la rivière du Mât. Une nouvelle fois, le déversement du contenu d’un aquarium serait à l’origine de cette apparition. Potentiellement invasive car les populations introduites semblent gagner du terrain ! Lire la suite...
                                             
 
     
                                                  
                  L’océan global et ses écosystèmes vus par la COP 21 
Les États participant aux Conférences des parties (COP) peuvent proposer des contributions nationales (ou NDC en anglais pour Nationally Determined Contributions) qui consistent à déterminer des actions plus ou moins concrètent pour lutter contre le changement climatique et ses corollaires. Par exemple, lors de la COP 21 de 2015, les pays ont proposés des NDC en termes de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.
Lire la suite...
 
           
  
La France : candidat officiel pour le Congrès mondial de la nature de l’UICN
Dans le cadre du processus de sélection du pays hôte engagé pour accueillir le Congrès mondial de la nature de l’UICN en 2020, la France est maintenant le seul candidat officiel pour organiser ce principal événement mondial sur la biodiversité. Sous l’impulsion du Ministre Nicolas Hulot, la France a déposé son dossier de candidature le 25 septembre 2017 en sélectionnant la ville de Marseille pour l’accueil du congrès, dont la dernière édition en 2016 aux USA (Hawaii) a rassemblé environ 10 000 participants.
 
                           
Les tourbières, des réservoirs à carbone… imperturbables
Qu’elles soient exposées au vent froid de Suède ou au soleil d’Italie, les tourbières – des milieux humides riches en matière organique – ne changent pas leur mode de fonctionnement et, au final, stockent toujours autant de carbone. C’est en étudiant les communautés végétales de 56 tourbières d’Europe, et leur évolution en fonction du climat, qu’une équipe de chercheurs européens incluant le CNRS et l’Université de Toulouse en sont arrivés à cette conclusion.
Lire la suite...
 
       ,                           
Communities struggle to save Sabah’s shrinking mangroves
TELAGA, Malaysia — The district of Pitas in the Malaysian state of Sabah is situated on the 40-kilometer Bengkoka peninsula on the island of Borneo, stretching east into the South China sea. This forested, hilly area slopes down to the coast along the Telaga River, through ancient mangrove forest. But since the 1980s, it has been increasingly opened up by government-sanctioned development projects; more recently, in 2013, mangrove clearance has resumed for the commercial farming of shrimp (also referred to as prawns). Lire la suite...
 
    ,                 
Une idée à exploiter/adapter en OM? "Il nettoie les cours d’eau grâce à ses chevaux"
Sur les flots de la Vie, non loin de Commequiers, des troncs d’arbres remontent le cours de la rivière. Ils sont traînés depuis la berge par trois chevaux surpuissants. Aux manettes : Vincent Pipaud. Il donne des ordres à Tistou, l’un de ses trois mulassiers poitevins, une race menacée de disparition. Ensemble, ils remontent sur la berge du bois obstruant la Vie. Une mission que lui a confiée le syndicat mixte des marais de la Vie, du Ligneron et du Jaunay. Lire la suite...
 
  ,                
Mangroves as protection from storm surges in Bangladesh
This paper evaluates the protective capacity of mangrove forests against storm surge in seven coastal locations of Bangladesh, where surge heights can range from 1.5 to 9 meters. Estimates confirm varying levels of protection from different species, width, and density of mangrove forests. The findings highlight that mangroves must be used along with built infrastructure such as embankments. 
 
     ,               
Palme Ifrecor Edition 2017
La Palme IFRECOR 2017 est décernée au projet « Plans de gestion sur la Zone Côtière Nord-Est, Patrimoine Mondial de l’UNESCO » de Nouvelle Calédonie. Le projet est porté par Mme Nadia Heo, Présidente de la commission environnement de la province Nord. La lauréate a reçu une dotation de 5 000 euros qui viendra abonder le projet présenté. 
Lire la suite...
 
                     ,                 
Centre National de Formation aux métiers de l’Eau (CNFME) - Les catalogues de formations 2018 sont disponibles
Depuis plus de 25 ans , l’Office International de l’Eau (OIEau), qui a déjà formé plus de 100.000 stagiaires, renouvelle en permanence une offre de formation très complète et cohérente, permettant de répondre aux attentes des professionnels du secteur public, des entreprises et des industriels, des financeurs, et bien évidemment des salariés.
Lire la suite...
 
 
A la découverte de....
... M. Giovanni Payet, Responsable du service communication et tourisme, Réserve naturelle nationale de l’Étang de Saint Paul.
 
En quelques mots, pouvez-vous vous présenter ?
 
Actuellement j’occupe le poste du responsable de la communication et du tourisme à la Régie RNNESP, organisme gestionnaire de la Réserve Naturelle Nationale de l’Etang Saint-Paul.
Après un master en histoire et master professionnel en gestion et valorisation des patrimoines culturels, j’ai été guide-conférencier au sein de Saint-Etienne Ville d’art et d’histoire pendant plus de 8 ans. A plusieurs reprises j’ai été chargé de mission au sein des offices de tourismes et services culturels de collectivités pour la valorisation des patrimoines, qu’ils soient historique, architectural, naturel ou paysager. L’orientation communication est intervenue lors que j’ai été responsable de la communication et du tourisme au sein d’une distillerie de lavandes et de plantes aromatiques en Drôme Provençale.
 
Le tourisme et la communication en lien avec un espace naturel (RNN Étang de Saint-Paul), était-ce pour vous un objectif de départ ou cela s’est-il présenté par opportunité ? Quelles différences cela implique-t-il par rapport à un secteur touristique tourné vers le patrimoine urbain par exemple ?
 
Travailler dans un espace naturel a été une opportunité qui s’est présentée lors de mes vacances à La Réunion en janvier 2015. J’ai vu l’offre dans le journal local et j’ai postulé. Néanmoins cette sensibilité aux espaces naturels je l’ai depuis mes études, lorsqu’à l’université j’avais des cours sur la patrimonialisation de la forêt. Je n’oublierai jamais ces cours, qui ont été une vraie révélation.
 Lire la suite...
 
 
A consulter
Retrouvez dans cette rubrique les dernières entrées dans notre base documentaire. N'hésitez pas à vous rendre sur notre portail afin d’accéder au fonds documentaire thématique du Pôle-relais et y trouver des références scientifiques, techniques, juridiques et pédagogiques sur les zones humides littorales et continentales de l’Outre-mer français et de leurs zones biogéographiques.
 
 "Guyane, un littoral si mouvant" - Centre national de la recherche scientifique (CNRS) - Vidéo - 09/2017. Lien
 
"The world's mangrove 1980 - 2005"   - Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO)  - 2007.  Lien
 
« Controles geodynamiques et climatiques du systeme fluvio-lacustre de nouvelle-caledonie ; consequences sur les gisements de nickel lateritiques " -  FOLCHER Nicolas  - 2016.  Lien
 
"Management of the coastal biophysical environment in tropical Queensland under conditions of heavy developmental pressure: the case of tourist resorts and acid sulphate soils " -ERFURT-HAUPT Patricia ; COOPER Malcolm  - 2008. Lien
 
"Les touristes sont-ils plus exigeants que les résidents en matière de protection du littoral ? Le cas de la Martinique  " - FAILLER Pierre ; PETRE Elise ; BOROT DE BATTISTI Adeline ; BINET Thomas ; VIOLAS Laura ; MARECHAL Jean-Philippe - 2016. Lien
 
"Polyculture crevette Litopenaeus stylirostris (Stimpson,1974) et poisson Siganus lineatus (Valenciennes, 1835) : Faisabilité technique et effets sur le fonctionnement écologique des bassins d’élevage de crevettes"LUONG CONG Trung - 2014. Lien
 
"Ramsar and World Heritage Conventions: Converging towards success. How cultural values and community participation contribute to positive conservation outcomes for internationally designated wetlands" McINNES Robert ; KENZA ALI Mariam ; PRITCHARD Dave - 2017. Lien
 
 
« Caractérisations physico-chimique et biologique des cours d'eau de la Nouvelle-Calédonie, proposition d'un indice biotique fondé sur l'étude des macroinvertébrés benthiques " - MARY Nathalie   - 1999. Lien
 
« Influence de l'environnement trophique de l'élevage en biofloc sur les performances physiologiques de la crevette Litopenaeus stylirostris : Étude de paramètres de la nutrition, de l'immunité et de la reproduction  " -CARDONA Emilie   - 2015. Lien
 
L’orpaillage en Guyane française : synthèse des connaissances "MOULLET Didier ; SAFFACHE Pascal ; TRANSLER Anne-Laure - 2006. Lien
 
 "Toward a New Tourism Policy in the French West Indies: The End of Mass Tourism Resorts and a New Policy for Sustainable Tourism and Ecotourism " - DEHOORNE Olivier ; AUGIER Dominique    - 2017. Lien
  
"Les services d’usage indirect fournis par les écosystèmes marins et côtiers : l'exemple de la Guadeloupe"THERME Thibaut - 2014. Lien
 
"Neotropical peatland methane emissions along a vegetation and biogeochemical gradient"WINTON Scott R. ; FLANAGAN Neal ; RICHARDSON Curtis J. - 2017. Lien
 
"Ramsar et la Convention du patrimoine mondial : au confluent du succès. Comment les valeurs culturelles et la participation des communautés contribuent à la conservation de zones humides protégées au niveau international"McINNES Robert ; KENZA ALI Mariam ; PRITCHARD Dave - 2017. Lien
 
 
A noter dans vos agendas
Fête de la sciences en Guadeloupe
La Fête de la science, grande manifestation populaire et incontournable, devait évoluer pour s’adapter aux nouveaux enjeux et défis de la science dans sa relation à la société. Des animations vous attendent sur tout le territoire mais aussi au sein d'un grand village des sciences du jeudi 30 novembre au samedi 2 décembre de 9h à 17h sur le Campus de Fouillole, Université des Antilles.
Retrouvez toutes les informations sur le programme en cliquant ici !
 
 
A venir : JMZH 2018! Acteurs des OM, à vos inscriptions!
 
Journées Mondiales des Zones Humides 2018 !
Chaque année, la Journée mondiale des zones humides (JMZH) est célébrée le 2 février afin de commémorer la signature de la Convention de 1971, dans la ville iranienne de Ramsar.
A cette occasion, la convention propose à tous les intervenants de construire leur événement autour d’un thème commun et met à disposition du matériel de communication et de sensibilisation.
Pour 2018, le thème choisi est: « Des zones humides pour les villes de demain ».
Afin que la manifestation remporte une nouvelle fois un vif succès dans nos territoires d'Outre-mer, le pôle relais vous propose de réfléchir dès à présent aux animations qui pourraient être mises en oeuvre tout au long du mois de février, et vous invite à vous inscrire sur le portail national des zones humides.
 
Toutes les informations dans la newsletter hors série "JMZH 2018"!
 
 
Offres d'emploi
Associations, insitutions publiques, bureaux d'études...Si vous souhaitez que le pôle relais diffuse vos offres d'emploi, n'hésitez pas à les transmettre à gaelle.vandersarren@uicn.fr
 
     
CDD garde moniteur - 7 mois - Parc National de la Guadeloupe
(catégorie C)
Prise de poste au 1er février 2018
Le pôle milieux marins recrute un garde moniteur basé à Baie Mahault.
"Préserver et transmettre un patrimoine naturel et culturel d'un territoire exceptionnel".
Date limite pour candidater : 22 décembre 2017
 
           
Chargé(e) de mission « Solutions fondées sur la nature »
(catégorie A)
Contrat à durée déterminée de 9 mois, à pourvoir en janvier 2018.
Date limite pour candidater : 30 novembre 2017
Lettre de motivation et Curriculum Vitae, uniquement par mail, à l’adresse suivante PosteSFN@uicn.fr, à l’attention du Directeur du Comité français de l’UICN.
Lire la suite...
 
 
Vidéos
IRD FILM 2017 MANGROVE Projet MANA'O Atoll d'Ouvéa Comprendre l'adaptation des mangroves de l'atoll d'Ouvéa face à la montée du niveau de l'océan : l'augmentation des concentrations de CO2, des températures et tout particulièrement la hausse du niveau moyen des océans impactent le fonctionnement de la mangrove.
        
 
Mangroves: the Skin of Our Coasts 
Scripps Oceanography's Octavio Aburto examines how Mangroves, trees that form forests in the transition between land and sea, provide an essential habitat for a great diversity of plants and animals and why it is vital to put enormous efforts into understanding the value of mangrove ecosystems.
        
 
 
Solutions fondées sur la nature
Restoration of mangroves at the "Refugio de Vida Silvestre Manglares Estuario Río Esmeraldas"
The mangroves at the Rio Esmeraldas estuary are of high ecological, economic and social value due to their direct and indirect uses. They constitute an important asset for adapting to climate change of the local population. This ecosystem is threatened by the expansion of the city of Esmeraldas and agricultural and aquaculture areas (particularly the breeding of red-bellied Pacu). Several local and national organizations have joined forces for ecosystem restoration and effective management of the protected area. Lire la suite...
        
 
 
Concours !
Concours "Nature & Plastique" - Guadeloupe 
Le collège Richard Samuel et le lycée Gerville Réache, en partenariat avec Wi'anArt, organisent du 1er octobre 2017 au 28 février 2018 inclus, un concours photo intitulé "Nature & Plastique". Le concours est gratuit et ouvert à tous les élèves de CM1 et CM2, des collèges et des lycées de l'Académie Guadeloupe. La participation est individuelle. Les participants sont autorisés à envoyer plusieurs productions (de 1 à 10).
Les participants devront envoyer avant le 28 février 2018 à l'adresse mail suivante : wianart971@gmail.com, une photographie prise par leur soin, NB ou couleur, sans photomontage, qui célèbre la beauté de la nature tout en dénonçant la pollution plastique.
        
 
 
Webinars
        
Association of State Wetland Managers - Protecting the Nation's Wetlands
The Association of State Wetland Managers (ASWM) is passionate about knowledge sharing.
For more than thirty years, the Association has made it a priority to provide training and education for our members and the public in order to build robust and effective state and tribal wetland programs and to protect wetlands resources throughout the Nation. Technological advances have changed how we deliver information, but our level of dedication has never wavered. In fact, ASWM has emerged as a leader in wetland webinars and has recently launched an initiative to provide online wetland science trainings.
Lire la suite...
 
 
Merci d'avoir pris le temps de lire notre newsletter,
L'équipe du pôle relais
-
Pôle Relais Zones Humides Tropicales
Cité administrative de
Circonvallation, Rue Alexandre Buffon
97100 Basse Terre, Guadeloupe FWI
 
Contacts
La coordinatrice :
gaelle.vandersarren@uicn.fr, (0590) 590 81 81 29
 
Le chargé de mission documentation et information : l.teysseire@conservatoire-du-littoral.fr, (0590) 590 81 81 28
 
Retrouvez-nous sur facebook : Pôle relais zones humides tropicales