#27
 
Cette semaine,

avec

La Marelle


 
Xavier Bazot
© Patrick Gherdoussi
 
- - - - - - - - - - - - - -
 
Michel Bellier
Sedef Ecer
Stanislas-Cotton.jpg
Stanislas Cotton
 

 
D’Istanbul à Marseille, de Marseille à Tunis, de Marseille à Bruxelles… La Marelle aime les flux migratoires ! Elle invite, par l’écriture et la rencontre, à suivre cette semaine des chemins, ardus ou heureux, choisis ou subis, d'hommes et de femmes qui traversent les frontières.

Et puis, jusqu'à fin décembre, La Marelle lance un appel à projets pour une résidence d’écriture numérique.
Une proposition à diffuser le plus largement possible !
 
                                           
 
23 octobre, 19h – Salle Seita
Friche La Belle de Mai
“A l’air livre” avec Xavier Bazot
 
De retour de Tunis (dans le cadre du dispositif “La Marelle prend l’eau”, en partenariat avec la SNCM), Xavier Bazot parlera de l’écriture de son documentaire audio, construit à partir d’une collecte de témoignages oraux, principalement de la communauté tzigane…
Il évoquera aussi avec Pascal Jourdana son travail d’auteur et ses livres précédents.
 
Xavier Bazot termine actuellement à La Marelle sa résidence d’écriture, qui s'est déroulée d’abord en juin à Marseille, puis en septembre/octobre à Tunis. Cette résidence a bénéficiée de l’aide du CG13.
 
À l’air livre est un nouveau cycle de rencontres proposé par La Marelle, villa des auteurs, en partenariat avec Système Friche Théâtre, à La Friche La Belle de Mai. Une fois par mois, un moment privilégié avec les auteurs invités, sous la forme d’une rencontre publique enregistrée et rediffusée par Radio Grenouille.
 
Entrée libre et gratuite.
La rencontre se terminera par un buffet apéritif.
 
 
 
24 octobre, 20h30 – La Cité Maison de théâtre
“Va jusqu’où tu pourras”
Lecture-rencontre
 
Une trilogie à trois voix, où la Turque Sedef Ecer, le Français Michel Bellier et le Belge Stanislas Cotton mêlent leurs univers et leurs dramaturgies propres. Trois voix venues d’horizons différents pour écrire une odyssée féminine des rives de Turquie jusqu’à la mer du Nord. Ulysse au féminin, sa trajectoire est celle des coups du sort et des rencontres de hasard.

À l’issue de la lecture, une rencontre avec l’équipe artistique et Ramzi Tadros, chargé de mission à Approches Culture et Territoires (association coordinatrice du Réseau pour l’Histoire et la Mémoire des Immigrations et des Territoires) sera animée par Pascal Jourdana.

Une proposition de Dynamo Théâtre, en lien avec La Cité Maison de théâtre et la Biennale des Écritures du réel.
Les auteurs étaient accueillis à La Marelle pour une première résidence d’écriture en février 2012. 
 
 
 
Appels à projets
Résidence d’écriture numérique
Édition 2013

La Marelle, Alphabetville et Le bec en l’air lancent un appel à projets pour la mise en place d’une résidence d’écriture numérique.
L’objet de l’appel est de concevoir une œuvre littéraire d’un format numérique, sur toute forme ou support technologique, que les candidats devront élaborer durant une résidence de création d’une durée d’un mois. Ce projet pourra intégrer une dimension visuelle, sonore, hypermédia, collective, en réseau, etc., à condition que le texte, de langue française, reste majoritaire et d’ambition littéraire.
 
Fin des candidatures : 31 décembre 2012
Période de résidence en juin 2013
 

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
> LE NOUVEAU SITE DE LA MARELLE, C’EST POUR BIENTÔT (ENFIN !)  
Mais en attendant, pour être sûr d’avoir les dernières informations, consultez nos lettres d’actualités ou contactez-nous.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
La Friche La Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
 
Devenir ami de l’association ? > Soutenez La Marelle
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

La Marelle, en lien avec les éditions Le Bec en l’air, est soutenue par
SFT Système Friche Théâtre et la SCIC-SA Belle de Mai.
L’association Des auteurs aux lecteurs, qui pilote La Marelle, est financée par :
Région PACA, CG13, DRAC et CNL, La Sofia, les amis de La Marelle et ses fonds propres.
 
Les éventuels crédits photos complémentaires sont indiqués sur le site de La Marelle.
 

Vous recevez ce message car vous vous êtes inscrits sur nos listes,
ou avez été en contact avec nous lors d’un précédent échange de courrier.
Si vous ne souhaitez pas recevoir d’autres lettres, utilisez les liens ci-dessous.
Votre désinscription sera automatique et définitive.