Infolettre de l’Avent 2018

 
 
 Notre vie spirituelle, notre substance religieuse,
notre raison d’être comme Augustins de l’Assomption
se trouve dans notre devise :
ADVENIAT REGNUM TUUM.
L’avènement du Règne de Dieu dans nos âmes, 
par la pratique des vertus chrétiennes et des conseils évangéliques, conformément à notre vocation.
Pour le temps de l’Avent 2018,
 nous proposons
jusqu'au 25 décembre,
une méditation quotidienne sur l’Avènement du Règne de Dieu à travers les œuvres dans notre famille religieuse. Puissent ces brèves méditations
traduire nos attentes.
 
 

 
 
 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Extraits des carnets de Sœur Paul-Hélène, Petite Sœur de l’Assomption, martyr d’Algérie

 
Cette semaine, nous vous proposons de méditer sur la vie de Soeur Paul-Hélène Saint-Raymond, dont la béatification est prévue le 8 décembre avec les autres martyrs d'Algérie.
 
En 1990, deux puis trois Petites sœurs détachées de la communauté de Belcourt vivent dans la Casbah, au cœur de la ville musulmane ancienne. Sœur Paul-Hélène donne une description saisissante de ce quartier après le tremblement de terre du 29 octobre 1990 : « population souvent démunie, cela veut dire une surpopulation extrême, des conditions d’hygiène lamentable, des demandes de relogement faites et refaites depuis des années, avec des dossiers égarés… engloutis… ou en attente indéfinie. Le secrétariat social, qui fonctionne tous les matins à la bibliothèque Ben Cheneb, enregistre des situations critiques “nous logeons dans un cagibi où l’on ne peut tenir debout”, “les égouts refluent dans notre unique pièce”, “nous sommes neuf dans une pièce de 2,5 mètres carrés et lorsque nous avons fait constater par les services de la mairie que le plafond se fissurait dangereusement, on nous a mis un poteau d’étayement en plein milieu de la pièce”… » De son côté, sœur Marie-Henriette ajoute « “Y a beaucoup de gens, y a beaucoup de gens… dans mon quartier, y a beaucoup de gens à aimer !” C’est ce que nous essayons de vivre “pauvrement”, mais le mieux possible. Pas des actions extraordinaires, des rencontres toutes simples, avec les gens de la rue, les voisins, les familles visitées (liens renoués ou continués), dialogue non au sommet mais à la base, avec les mots et les gestes de la vie souvent la plus banale, mais si pleine !



Les Augustins de l'Assomption, 79 Avenue Denfert-Rochereau, 75014, Paris www.assomption.org 
Dans le cadre du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), nous vous informons que vos coordonnées sont utilisées en usage interne à la Province d'Europe de l'Assomption. Nous ne demandons que des données utiles au travail de la communication. Les informations que nous collectons sont archivées sur un serveur sécurisé respectant le règlement RGPD. Elles ne sont jamais transmises à des entreprises ou associations en vue d’une activité commerciale ou d’un démarchage quelconque.