Le prédateur
 
Qu'est-ce qu’un prédateur? Un être qui vie grâce a une autre espèce. Vous trouvez des prédateurs dans la végétation, dans le règne animal, et chez les humains.  Le règne minéral a aussi ses prédateurs comme certains sédiments ou roches de toute sorte, qui par un processus chimique naturel se transforme en autre chose, comme le charbon et le diamant. C’est aussi un cycle d’évolution. Pour les animaux il existe le même processus, des espèces qui se nourrissent de d’autres espèces pour les carnivores, et des plantes pour les herbivores.
 
Ou ce trouve le problème dans la chaine de l’évolution? Qu’elle soit minérale, végétale, animale, ou humaine. Le problème est, quand un être humain dit intelligent et supérieur,  commence à vouloir régenter les autres règnes, alors il y a un déséquilibre qui se produit très rapidement.  Le monde de la vie sur terre est  capable de s’organiser avec intelligence sans les humains. Pour la seule raison, qu’il y a un équilibre intelligent dans chaque élément vivant, qui n’existe pas dans le monde des humains. Ce n’est pas qu’il n’a pas existé et il existe même aujourd’hui, mais il est de moins en moins pris en compte et respecté.
 
Que se passe t’il dans le règne animal, quand une espèce devient trop puissante en force ou en nombre, un événement dit naturel ce produit, ce qui élimine une partie de cette race et redonne un équilibre normal dans ce règne. Dans le règne végétal, il en est de même. Si des plantes ou des arbres deviennent envahissants et créent un déséquilibre, il y a une autre plante ou une autre espèce d’arbre qui apparait, et tout se transforme pour un nouvel équilibre. Le règne minéral et également très bien organiser, quand un minerai doit apparaitre, la nature se charge de le mettre en évidence, pour des raisons d’évolution.
 
Qu’en est-il des humains? Si un peuple ne respecte pas la vie, piétine et asservit d’autres peuples et bien ou bout d’un cycle plus ou moins long, ce peuple disparait. Regardez, les Grecques, les Romains, les Tsars de Russie, les Portugais, les Français et les Anglais qui avaient des comptoirs dans le monde entier, quand est-il aujourd’hui? Certains sont même disparus ou presque, ces pays étant pauvres aujourd’hui et sans pouvoir. Ou son leurs richesses ou est leurs pouvoirs? Disparu pour un grand laps de temps. Tout a un cycle et tout dur le temps qu’il doit durer, pas plus et pas moins.
 
Le monde d’aujourd’hui pense qu’il a le pouvoir, par sa science, ses chercheurs, ses découvertes, enfin qu’il croie. Aucun peuple ne dur, la vie vous le montre chaque jour, mais le monde des humains ne veut pas le reconnaitre. Rappelez-vous! L’aube le zénith et le crépuscule, et bien ces cycles se produisent pour tout et dans tout. Le  prédateur pour l’être humain est lui-même,  il ne peut conserver son pouvoir ou sa puissance éternellement sur terre. L’être dit humain doit se souvenir de son passé outre corps, et en tenir compte, arrêter de vouloir tout posséder, tout régenter, ou tout dominer. Rien de tout cela ne peut durer, qu’il le croie ou pas, le cycle de la vie s’en charge.
Le prédateur dans l’humain n’a pas d’oreille pour entendre, pas les yeux pour voir, et surtout pas de sentiment, mais des émotions et encore des émotions, rien de plus. Quel dommage, de ne pas vous apercevoir que ce que vous pensez posséder, ne vous appartient pas. Que ce que vous pensez voir n’existe pas. Que le monde dans lequel vous vivez est belle et bien temporel, et que vous ne serez pas toujours là, pour le détruire, heureusement, ou, malheureusement.car si vous aviez compris pourquoi vous êtes sur terre, rien de tout ces désastres ne seraient nécessaires.
 
 Rappelez-vous, que la nature, la vie, se charge de remettre de l’ordre dans chaque cycle rendu à l’ extrême, qu’il soit végétal, animal, ou humain. Voilà ou vous en êtes aujourd’hui, avec votre connaissance, ou, méconnaissance des lois de l’univers. Le prédateur en tout est l’outil de la loi de l’équilibre. Et ce prédateur, est ignoré de la plupart du monde actuel, ce qui explique tous les grands changements en cours. Que vous en soyez conscients ou pas, ils sont là, que l’ont vous ai averti ou pas, ils sont là. Et vous avez à les apprivoiser si vous ne voulez pas les subir.
 
Le prédateur est un bien pour tout, car il régularise le cours de la vie sur la planète, son seul ennemi, est l’être humain. Vous pourriez dire que le prédateur du bien est Dieu et le prédateur du mal est l’être humain. Vous parlez du bien et du mal, vous parlez de déséquilibre, vous parlez de destruction nécessaire. Mais de qui parlez-vous, à part de l’entendement humain dans son cycle de noirceur. C’est de vous que vous parlez, quand vous parlez d’ombre et de lumière. Pour la majorité d’entrevous, vous ne voyez pas la lumière, ce que vous voyez et seulement une lumière fabriquée par l’humain et très loin de la véritable lumière.
Apprenez à laisser le prédateur naturel se manifester, sans émotion, mais avec amour et respect, dans toutes les manifestations de la vie, quel soit minéral, végétal, animal, ou humaine. C’est ce jour-là que la paix reviendra sur la terre, pour tous les humains et la création tout entière. Arrêtez de détruire les prédateurs en tous genres ou de les contourner. Si vous étudiez la vie dans l’univers, vous comprendrez que le prédateur est utile à l’évolution, et a l’équilibre en tout, et pour tout. Si un déséquilibre se produit dans une race ou une espèce, alors, un prédateur apparait qui redonne un équilibre au tout.
 
Il est vrai également que le prédateur utilise la mort physique bien des fois  pour rétablir l’équilibre. Les êtres humains ont très peur de la mort, ils tombent dans des émotions qui n’ont aucun sens, par rapport à la vie comme elle doit être vue. Le prédateur peut être un autre animal, un autre être humain, ou un tremblement de terre, un volcan, l’océan, ou la montagne. Tout peut être un prédateur quand il le faut, et ce n’est pas l’humain qui en décide, heureusement, car il ne verrait que son propre intérêt, ce qui n’est pas le cas de la vie elle-même.
 
Les animaux entre eux régularisent leur race, ou la maladie, mais un équilibre est alors créé. Les pays et les humains sont des prédateurs entre eux comme les animaux.  Ce que je vous dis ne fait pas votre affaire, je le sais, mais c’est quand même la vérité. Regardez toujours au-delà de vos émotions, et vous verrez un équilibre se recréer, en tout, et pour tout. Il est évidant que certains pays ou humains vont disparaitre, mais leur vie va continuer ailleurs, pouvez-vous juger que c’est mal, ou catastrophique? D’après moi non, c’est seulement un équilibre qui se met en place, et si vous n’en comprenez pas la portée ou le sens, ce n’est pas pour cela que c’est mauvais.
 
L’univers créé pour le bien et l’amour de la vie. La vie et amour et évolution. Que pourrait-il exister de mauvais ou de mal dans l’amour. C’est seulement l’humain émotionnel,  qui peut voir le mal dans la disparition ou la mort. Il n’accepte pas ou ne comprend pas la vie et surtout l’amour. L’être humain ne voit que la mort à travers ses peurs et ses illusions, quel dommage le prédateur que vous êtes va et doit se réveiller ou partir. Voilà le choix qu’il vous reste encore à faire, allez-vous le faire? Oui, j’en suis sur. Aucun étudiant sérieux ne quittera ce monde sans avoir compris et aimé.
 
Je vous souhaite le meilleur prédateur possible, pour enfin vous éveillez à l’amour.
 
J’ai dit, cela est et c’est bien.
Le seigneur Shananda                
 
Merci d'avoir lu,
Francine


 
 
ATTENTION
Vous pouvez vérifier votre abonnement à cette lettre en bas de page en tout temps.

le 31 avril
1 juin, 2014
  RÉUNION SPÉCIALE
 Réunion spéciale du 31 mai et 1 juin pour tous ceux qui sont participant veuillez apporter votre matériel et prévenir l’auberge si vous avez besoin de chambres. envoyez un message à Francine ou téléphonez
au 1 866 999 2718


 
Clicker sur l'image pour rejoindre notre site web.