Cliquez ici pour voir cet e-mail dans votre navigateur                                      Parle ta part, je parle ma part...!
Avril 2014                                Contact    S'inscrire à la lettre d'infos     Transférer cet e-mail à un ami  
À PROPOS :
Le "Gaulois railleur", est la lettre d'informations des couples mixtes, elle n'a pas pour vocation de dénigrer ou stigmatiser quelques populations que ce soient. Ce qui est publié via cette lettre d'informations est en conformité avec notre liberté de penser et la liberté d'expression. Il est à retenir que le seul fait d'évoquer et analyser des phénomènes sociaux ou culturels ne constitue pas en soi une atteinte à l'intégrité des personnes ou à l'incitation à la haine raciale. Avec un peu de réflexion, on comprend aisément que pour aider les couples mixtes  il faut apporter des informations réelles, et ne surtout pas ignorer les plus dérangeantes, comme les différences culturelles, les éventuelles arnaques, il faut impérativement que chacun soit informé sur le parcours avant et parfois les galères après le mariage, surtout ne pas se voiler la face.

Flashez notre QR code
 
Le Gaulois railleur ©
N°2 avril 2014
Responsable de la publication :
Christian ROCHER
 
NOUS REJOINDRE
 
Vous vous sentez concerné par le sujet des mariages mixtes, vous avez le sens de la réflexion, le sens de l'analyse et des sujets vous tiennent à coeur, vous avez donc envie de partager votre analyse sur un sujet précis en relation avec les couples mixtes, vous pouvez fort bien nous contacter, nous apprécierons à sa juste valeur votre demande, votre sujet pourra être publié sur cette lettre d'informations soit de façon anonyme, soit revêtu de votre signature.
Pour que votre article ait toutes les chances d'être publié, il devra respecter notre charte éditoriale,
Il ne devra pas : porter atteintes à l'honneur des personnes, ne pas inciter à la haine raciale, respecter l'anonymat des personnes, s'appuyer sur des faits réels et non imaginaires.
Pour toutes informations, ne manquez pas de nous écrire.
 
 
Bon à savoir :
Reconnaissances d'enfants.
Reconnaître un enfant étranger qui n'est pas le vôtre, peut vous pénaliser d'une pension alimentaire en cas de divorce, étant donné que par cette reconnaissance, vous devenez le père officiel de l'enfant. De même que cet enfant aura des droits sur vos biens lors de la succession au même titre que vos enfants issus d'un premier lit si vous en avez.
Y penser avant de vous engager est primordial.
 
 
Notre nouveau logo
 
 
 
Téléchargez notre toolbar
En matière d'état civil, la validité des jugements camerounais ne peut être remise en cause que par les autorités camerounaises.
Beaucoup de couples ont été confrontés aux refus de délivrer le certificat de capacité à mariage ou de transcrire le mariage au motif que l’acte d’état civil du futur conjoint camerounais est apocryphe ou non conforme à l’article 47 du Code civil.
Dans ce cas, les ressortissants camerounais désireux de s’unir avec un Français doivent saisir la justice camerounaise pour solliciter un jugement de reconstitution d’acte de naissance.
Une fois le jugement rendu, il ressort que parfois les consulats généraux de France ou le procureur de la République à Nantes, déclarent irrecevable le jugement (défaut de validité).
Il faut savoir que comme en France, la justice camerounaise est indépendante et garde sa souveraineté n’en déplaise aux autorités françaises.
Sauf à nous démontrer le contraire, il est à retenir qu’un jugement rendu par la justice camerounaise qui n’a pas été frappé d’appel au Cameroun, ne peut en aucun cas être remis en question sur une appréciation unilatérale et infondée par la France. Il appartient aux Consulats ou au Ministère public français d’apporter la preuve de l’invalidité du jugement camerounais.
Cette preuve doit être en conformité avec le droit local et non transposé au droit français.
En conclusion, le droit local est souverain chez lui, dans le cas contraire, il serait à considérer qu’il y a ingérence de la France dans les affaires judiciaires camerounaises.
Sur cette page de notre site, nous portons à votre connaissance un courrier que nous avons  adressé en juin 2012 au Procureur à Nantes ainsi que la réponse de ce dernier en décembre 2012.  
 
Que faire avec les nouveaux actes d'état civil :  (Comment écrire au Procureur)
Une fois que le Consulat vous a informé que votre acte d’état civil est apocryphe, ou si la souche de votre acte est inexistante, il vous faudra saisir le Tribunal de première instance territorialement compétent en vue de demander un jugement de reconstitution d’acte d’état civil. Mais, comment faire valoir vos droits ensuite, pour obtenir le CCAM et/ou la Transcription ?
 
Tout d’abord, vous assurer que vous avez tous les éléments en main :
- 1/ La grosse du jugement ;
- 2/ Le certificat de non-appel ;
- 3/ L’expédition du jugement ;
- 4/ La signification du jugement ;
- 5/ Le nouvel acte  d’état civil ;
- 6/ L’attestation d’existence de souche du nouvel acte.
 
Sur cette page de notre site, nous vous indiquons comment procéder devant le consulat et devant le procureur à Nantes, avec un modèle de courrier.
 
 
La Feymania* camerounaise, est moins douloureuse que la sodomie: 
Tout se passe en douceur, "du moins au début" !   
(3 Français témoignent)
Ils sont encore peu nombreux à vouloir s’exprimer sur le sujet des arnaques commises par leurs femmes camerounaises, mais il suffit cependant de faire des recherches sur Google pour trouver votre part de grains à manger et ainsi pouvoir vous faire une idée sur un phénomène qui tend à propager ses racines un peu partout en France.

Le numéro 1 de notre info-lettre le “gaulois railleur” a été une passerelle pour 4 Français ayant vécus et/ou vivant les affres des mariages franco-camerounais qui sonnent la désintégration des unions mixtes à court terme.

La prise de conscience tardive de ces Français renvoi directement à l’expression Feymania ou comment se faire avoir à la camerounaise, sans douleur dans un premier, mais certainement pas sans peine.

À qui la faute ?

Dans un premier temps, je dirais la faute aux Français qui bien souvent d’âge mûr certain étant très murs même sont dans une situation de mal-être affectif à l’issue d’un premier divorce, trouve dans la jeune africaine une sorte de cure de jouvence affective, en général ces jeunes demoiselles, sont jolies, polies, très peu bavardes sur leurs passés et leurs familles et comme l’amour rend aveugle, vous êtes sans le savoir, la proie idéale pour assouvir les attentes des familles vénales.

Dans une seconde approche, je serais tenté de dire que la faute incombe à un système camerounais qui bien qu'avoisinant les 5% de croissance pour 2013, ne fait pas grand-chose pour ses compatriotes, chacun d’entre eux doit se démerder comme il peut c’est pour cela que certaines familles camerounaises spéculent sur la beauté de leurs "jeunes" filles parfois âgées de 18 ans à peine, en les inscrivant sur des sites de rencontres sur Internet pour trouver le pigeon qui arrondira les fins de mois pour la famille restée au bled. 

Personnellement, je n’emploierai pas le terme (mariage gris), car dans le sens strict du terme, la séparation arrive très vite, parfois même avant que le conjoint étranger n’ait acquis la nationalité française, l'essentiel pour celui-ci est d'arriver en France.

J’utiliserai plus volontiers le qualificatif d’arnaques en bandes organisées parce que les familles qui utilisent leurs filles pour améliorer leurs statuts sociaux au pays agissent en véritable bande organisée chacune d'entre-elles et chaque membre de celles-ci à un rôle bien défini.

De la maman aux....... Lire la suite sur cette page du site
 
*Définition de :
Un Feymen : Un escroc; 
La Feymania : Une escroquerie.
 
© Le Gaulois railleur, est une marque et la lettre d'informations de www.mariagemixte.com  ~ Contact