SÉCURITÉ DES ÉTABLISSEMENTS
= PRIORITÉ ABSOLUE
 
Que nous arrive t-il?

Nous voulons partager avec les familles  de Bruxelles toute notre solidarité face à la brutalité terroriste. Nous pensons aussi à nos amis de Tunis, Bamako, Istanbul, Ankara, Abidjan, Ouagadougou touchés eux aussi cette année avec Paris...
La sécurisation des établissements est plus que jamais d’actualité.

Tous les établissements sont concernés, quel que soit leur statut (le nouveau modèle de convention a été abondé sur ce point) et dans tous les pays, y compris ceux où la culture sécuritaire est peu développée dans le domaine scolaire, notamment les pays nordiques.
L’AEFE dispose d'une Cellule de prévention et de crise (CPC), mobilisable 24h sur 24, en relation étroite avec la Cellule de crise et de soutien du MAEDI et les postes diplomatiques et  crée à compter du 1er juin 2016 un poste de chargé(e) de mission sécurité et sûreté sera rattaché à la direction de l’Agence.

L’Agence travaille en concertation étroite avec :
- le Service de Sécurité Diplomatique (SSD) du MAEDI, désormais chargé de la sécurité de toutes les emprises françaises à l’étranger, y compris les établissements scolaires. A ce titre, le SSD assurera une formation étoffée pour  les personnels de direction partants dans le réseau. Le SSD a prévu par ailleurs de réaliser dans les prochains mois un certain nombre d’audits de sécurité de lycées français à l’étranger.
- les postes diplomatiques, conformément à la circulaire du Premier Ministre du 26 mars 2015, coordonnent sur place toutes les actions touchant à la  sécurité des agents et des implantations de la France à l’étranger.
le groupe IMA-Inter Mutuelles Assistance qui assure l’assistance aux personnes physiques et intervient également dans le cadre de l’assistance psychologique par la mise en place de cellules d’écoute, en présentiel ou par visio-conférence.

- Des PPMS (plans personnalisés de mise en sécurité) des établissements doivent être organisés dans tous les établissements (EGD, conventionnés et partenaires) et mis à jour par les établissements puis validés par l’Officier de sécurité du poste diplomatique.

Les  comportements de l’ensemble de la communauté scolaire doivent s'adapter :

Dans/autour de l’établissement :
-    Accès contrôlé à l’entrée
-    Pas de regroupement des élèves devant les établissements
-    Interdiction de stationnement dans certaines zones.
-    Pas d’identification des véhicules de transport (car)
-    Augmenter le nombre des agents chargés d’assurer la surveillance des sites et le contrôle des accès.
-    Exercices de confinement
-    Lutte contre les cyberattaques : plusieurs sites internet d’établissement, et plus largement, des nombreux sites français ont fait l’objet de cyberattaques depuis novembre dernier. Des consignes à observer par tout utilisateur d’un ordinateur connecté au réseau de l’établissement et à internet sont diffusées en interne.

En dehors de l’établissement :
-    Sorties scolaires (voir avec le poste)
-    Voyages scolaires dans le pays ou hors du pays (voir avec le ou les postes ou les préfectures en cas de séjour dans un établissement scolaire de France). Dans tous les cas, les détails du voyage hors du pays de résidence (participants, dates et lieux de séjours, responsables, contact d’urgence) sont transmis aux services centraux de l’AEFE.

Cette priorité est complétée, si nécessaire, par des aides financières ou techniques (service immobilier de l’Agence) aux travaux de sécurisation.
Réaliser des travaux d’amélioration de la sécurité physique des établissements :
-    renforcement de la sécurité des clôtures,
-    traitement des vitrages des bâtiments,
-    amélioration des dispositifs de contrôle des accès, installation de caméras de vidéosurveillance, etc.
CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'AEFE
Le CA du 15 mars avait un ordre du jour pléthorique (compte financier, Budget rectificatif 1,  Présentation du rapport sur l’avenir de l’enseignement français en Europe- réseaux des lycées français en Italie, Allemagne, Espagne, Royaume-Uni (François Perret), Contrat d'objectifs et de moyens pour 2016-18 voté par l'Assemblée Nationale ( rapporteur Christophe Premat) et des dizaines de questions diverses posées par les administrateurs (les syndicats, les élus consulaires, les parlementaires, la FAPEE...).  Tout cela ramassé dans un sprint de 4h, des interventions minutées, bousculées.  Des questions diverses pré traitées dont on ne discutera pas.
Ce qu'il faut retenir:
- L'Etat fait peser son contrôle sur les opérateurs publics, un audit de la masse salariale est effectué par l'inspection générale des finances.
- Christophe Bouchard, le nouveau directeur de l'AEFE, tente de rassurer les parents des établissements en gestion directe commotionnés par les prélèvements dans les fonds de roulement en soulignant, qu'ils soient dans les EGD ou les services centraux, ces fonds restent à l’intérieur de l’établissement public et  les prélèvements ne remettent aucunement en cause les projets immobiliers en cours et à approuver dans le SPCI dans les jours qui viennent. 
 
Pour le reste, c'est l'avenir qui le dira…
 
Parlant d'avenir et du Contrat d'Objectifs et de Moyens de l'AEFE, Christophe Premat, député et rapporteur à l'Assemblée Nationale, a noté que l'AEFE, avec une subvention de l'Etat en réduction, s'essouflait à assumer sa double mission de scolarisation des enfants français et d'instrument de la diplomatie d'influence, hésitant entre le modèle classique "EGD-Conventionnés" et celui moins exigeant de "partenaires". Comme l'a fait remarquer Xavier Gonon, président de la FAPEE, "Faire baisser le coût moyen par élève" est peut-être un bon indicateur pour l'AEFE mais lourd pour les parents d'élèves à qui l'on demande de suppléer -voire d'anticiper- les réductions.  
 
Avenir de l'enseignement français en Europe  le Doyen François Perret, qui pourrait devenir le prochain président de la Mission Laïque Française, a fait un certain nombre de recommandations (Plans Ecole, promotion de l'enseignement bilingue, doubles diplômes, sections francophones dans l'enseignement local et réflexions sur l'homologation). Un espace européen de l'éducation serait un beau projet à moyen terme.
FAPEE UK

 
 
L'Association des parents d’élèves du lycée Charles de Gaulle, présidée par Virginie Royer , a réuni plus de 500 personnes au cours de son diner de gala annuel.
Sylvie Bermann, ambassadeur de France à Londres, Sylvaine Carta-Le Vert, consule générale et le sénateur Olivier Cadic ont honoré cette soirée de leur présence.  Ce gala permet de lever des  fonds  pour les associations « Friends of the Lycée » et « APL Welfare Fund » celle-ci destinée à aider les familles en difficulté.
 
 
 COLLEGE FRANÇAIS BILINGUE
DE LONDRES


 
  L’Association des Parents d’Elèves (CFBL Parents) vous invite à
 
la 4ème édition du GALA du CFBL 
 le samedi 23 avril
  St. Pancras Renaissance Hotel

Ce gala permet de lever des fonds pour soutenir des projets éducatifs et alimenter le fonds de  solidarité externe du FSF (French Scholarship Foundation)
 
    vers le site     
Agenda de la FAPEE
 
- 23 mars 14h30 : conf call sur "Une politique salariale motivante pour les personnels en recrutement local- Exemple de Zurich" pour les APE gestionnaires. 
- 19 avril 2016 : CA extraordinaire de la Mission Laïque Française, Paris
- Avril 2016 : conf call sur "Une politique salariale motivante pour les personnels en recrutement local- Exemple de Libreville" pour les APE gestionnaires. 
- 9-11 mai 2016 : Congrès de la Mission Laïque Française,  Casablanca
- Juin 2016 : CA de l'AEFE, Paris
- Juin 2016 : Commission Nationale des Bourses scolaires, Paris
- 8 juillet 2016 : Assemblée Générale de la FAPEE Palais du Luxembourg, Paris
COLLEGE FRANÇAIS BILINGUE DE
seigneme SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!!
Fédération des Associations de Parents d’élèves des Établissements d’enseignement français à l’Etranger
101, boulevard Raspail - 75006 Paris (France) - Tél. : 33 1 45 44 08 49 – Site : www.fapee.com
E-mail : fapee@club-internet.fr / info@fapee.com - Skype : lafapee - Facebook : FAPEE