WF Newsletter
  Décembre 2011
 
Quoi ? Le concept du cadeau itinérant ?
Encore une invention fumeuse, si tu veux
mon avis. Et sûrement une arnaque, méfie toi.
Nouveau concours ! Si vous souhaitez y participer, envoyez simplement un mail, contenant vos coordonnées, à l'adresse olivier.jahchan@whiteflag.fr. Vainqueur désigné par tirage au sort. Date limite de participation : 24 décembre 2011, minuit. Enjeu du concours : un objet mystérieux.
 
Les premiers seront les derniers.
Le décor : prenez une société matérialiste poussant l'individualisme à l'extrême. Une société où la consommation aveugle nous inciterait à amasser des biens, sans lien avec la moindre notion de besoin. Prenez ensuite un panel d'individus non repésentatifs, un genre de rebelles révolutionnaires à crête, goût fromage, abonnés à une revue décadente consacrée aux jeux de société.
 
Le principe : un tirage au sort classe tous les participants et désigne le vainqueur, placé en bas de liste (en fait, en dernière position). D'abord, WF envoie le prix mystérieux au joueur classé en tête de liste. Après réception, celui-ci est libre de conserver l'objet pendant le temps nécessaire. Mais, il s'engage aussi à s'en déposséder et l'envoyer au deuxième participant, dont nous fournirons les coordonnées. Celui-ci fera de même et renverra le prix au troisième et ainsi de suite, jusqu'au dernier participant, qui choisira librement ce qu'il fera de l'objet. En cours de route, il est possible que l'objet mystérieux s'étoffe, si ses propriétaires éphémères souhaitent y intégrer un peu d'eux-mêmes.

L'engagement : si vous osez participer à cette expérience éprouvante, vous serez recherché(e) par la police des polices pour délit de confiance en l'humanité. Vous vous engagez surtout à transmettre l'objet mystérieux au prochain destinataire, en payant les frais d'envoi, parfois vers des pays sauvages situés au delà des frontières françaises. Y ajouter un peu de vous-même demeure optionnel. Et comme nous sommes assez curieux de savoir comment l'objet sera transmis de mains en mains, mais aussi dans le but d'en rendre compte à tous, nous demanderons à l'ultime destinataire de nous révéler le contenu final du paquet.
 
L'objet mystérieux : sera étonnant pour certains, décevant pour d'autres. Mais s'il arrive entier à bon port, un pas vers la sagesse sera peut-être fait par nous tous. Ou vers la connerie.
Olivier.
 
 
Ps. Notre but n'est pas de mettre le nom d'un pote en dernier destinataire, afin qu'il nous rapporte le paquet. Tout cela est affaire de confiance partagée, bordel. :)
 
Trilili inc, 3 rue Gaulard, Pleurouille-en-Bourlis