Pôle Relais Zones Humides Tropicales
Juillet 2017
 
       RiZHOM
        Réseau d'informations des zones humides d'Outre-mer
 
 
  
"RiZHOM" est la newsletter élaborée par l'équipe du "Pôle Relais Zones Humides Tropicales", qui vous permet d'être au courant des dernières actualités sur les milieux humides, aussi bien au niveau de l'Outre-mer français qu' au niveau mondial.

N'hésitez pas à consulter et à liker notre page facebook pour avoir accès à l'intégralité de nos informations (rapports, offres d'emploi, sorties...).
Nous sommes également à votre disposition pour tout conseil, besoin d'expertise, recherche bibliographique...

Nous vous souhaitons une agréable lecture!                                     
Gaëlle & Lucas !  
 
Zoom sur....
Uca pugilator, le Crabe violoniste – un mélomane de l’ingénierie
 
Avec sa pince hypertrophiée qu’il agite latéralement comme un archer, Uca pugilator est plus connu sous le nom de « crabe violoniste ». Ce cher musicien des mangroves antillaises et d’Amérique centrale porte bien son nom, pouvant générer toute une gamme de sons divers avec le frottement de ses pinces et de ses pattes : c’est la stridulation des crabes.
En réalité, ces particularités sont communes au genre Uca, le nom des espèces variant selon la localisation géographique. Les mâles, seuls à disposer de cet « instrument », organisent de véritables concerts à marée basse pour inviter les femelles à venir pondre dans leur terrier. Mais les sons qu’ils produisent servent également d’avertissements et de menaces lorsqu’un conflit n’est pas loin. Au fond de leur terrier, les sons émis sont plus importants en termes de décibels qu’à la surface : leur terrier joue également un rôle de salle de concert symphonique ! En plus d’être mélomane, le crabe violoniste est sacrément calé en bio-ingénierie : les trous participent à l’oxygénation du sol dans un contexte d’anaérobie (bioturbation), au grand bonheur de la mangrove.
Enfin, le fait de se nourrir en partie de propagules joue un rôle dans la zonation des espèces de palétuviers sur l’estran.
Très fort pour un petit animal dénué d’ouïe comme un certain grand musicien de l’époque…
 
 
A la une... 
Mise en place du Réseau national d’observation et d’aide à la gestion des mangroves (ROM)
 
Un réseau, mais pour quoi faire?
Les mangroves françaises représentent environ 0,6 % des surfaces de mangrove dans le monde (WCMC 2005). Sur le bassin Atlantique, on les retrouve sur tous les territoires français de la zone intertropicale : à Saint Barthélémy, à Saint Martin, en Guadeloupe, en Martinique et en  Guyane. Dans la zone Indopacifique on retrouve ces écosystèmes à Mayotte, aux îles Éparses, en Nouvelle-Calédonie, à Wallis et Futuna et plus anecdotiquement en Polynésie. Leur surface a été estimée à 91 055 ha en 2016, répartie en majorité en Guyane et en Nouvelle-Calédonie.
Un Réseau national d’Observation et d’aide à la gestion des Mangroves (ROM) se constitue en 2017 : il s’agit de renseigner plusieurs indicateurs nationaux pour suivre la gestion et la conservation des mangroves françaises. En effet, au titre de l’Article 113 de la Loi sur la Reconquête de la Biodiversité, 55 000 ha des mangroves nationales devront être protégées et gérées d’ici à 2020 soit environ 60% de ces formations végétales. L’atteinte de cet objectif sera notamment suivie par le ROM.
Lire la suite...
 
Les actualités marquantes
 
Les espèces menacées de la faune vertébrée des zones humides de Guyane
En partenariat avec les associations naturalistes du territoire, le comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) vient de publier la liste rouge de la faune vertébrée de Guyane.
Ces listes rouges rendent compte des espèces dont l’état de conservation est jugé préoccupant et analysent leur risque d’extinction ou de raréfaction.... Lire la suite...
 
 
                                                  
 
Lancement du programme "GUAD3E" sur la détection et la gestion d'Ancistrus triradiatus
La découverte en mars 2014 d’un poisson inconnu par l’association d’insertion « la clé d’Ut », dans la ravine Borine (commune de Saint-Claude), qui borde le jardin dont elle a la gestion, est à l’origine du projet Guad3E. Rapidement alerté par l’association, le Parc national de la Guadeloupe a étudié pendant un an ce poisson d’une dizaine de centimètres, recouvert de plaques osseuses et dépourvu d’écailles (Runde, 2016) (voir encart). Lire la suite...
 
 
Concours palme Ifrecor : 6ème édition
Le concours de la Palme IFRECOR a été créé pour valoriser les actions locales menées ou soutenues par les élus pour préserver des écosystèmes coralliens (récifs coralliens, herbiers et mangroves). Les élus d’outre-mer sont des acteurs clef de la préservation et de la gestion durable des récifs coralliens et des écosystèmes associés et peuvent faire la différence.
 
 
Des coquilles d'huîtres pour les oiseaux migrateurs : une initiative récompensée par le Prix Pôle-relais lagunes méditerranéennes 2017
La remise du Prix Pôle-relais lagunes méditerranéennes est un événement biennal depuis 2011, dont l’objectif est double : mettre en lumière une action exemplaire et innovante sur un territoire lagunaire, et susciter des vocations auprès des élus et maîtres d’ouvrage.
Un prix 2017 consacré au thème "Economie et biodiversité". Lire la suite...
 
       
                                 
Mapping Global Mangrove Restoration Potential
L'importance des mangroves - pour la nourriture, le stockage et séquestration du carbone, la protection côtière, et même le tourisme et la purification de l'eau - est largement reconnue. Tant et si bien qu'il ne s'agit plus seulement aujourd'hui de protéger les mangroves actuelles et d'enrayer leur disparition, mais également d'augmenter leur surface via des méthodes de restauration. L'UICN travaille en collaboration avec The Nature Conservancy (TNC) afin de créer des outils pour soutenir cette dynamique. Lire la suite...
 
  
Orpaillage illégal en Guyane : aucune amélioration significative en 10 ans
Malgré les alertes de la société civile, des scientifiques et tous les efforts entrepris par les autorités françaises, l'orpaillage illégal ne diminue pas dans le Parc amazonien de Guyane, la plus grande aire protégée française et européenne. Dans le même temps, la mise à jour de la Liste rouge des espèces menacées en Guyane montre que la pression de l'orpaillage est déterminante sur la biodiversité. Lire la suite...
 
  
La surpêche et le déclin des récifs menacent la pêche dans les îles du Pacifique et des Caraïbes
Gland, Suisse, 8 juin 2017 - La surpêche et la dégradation des récifs coralliens dans les îles des Caraïbes et du Pacifique menacent d’extinction de nombreux poissons, notamment des sources alimentaires comme le thon et le mérou, selon deux rapports de la Liste rouge régionale publiés aujourd’hui par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Lire la suite...
 
 
A la découverte de....
...Olivier CIZEL, jusriste en droit de l'environnement.
Pour notre 3ème portrait, c’est Olivier CIZEL, juriste de profession, qui a bien voulu se prêter au jeu de nos questions.
 
Pouvez-vous nous évoquer votre parcours professionnel ? Quelles motivations vous ont orienté vers le droit de l’environnement et plus particulièrement vers une spécialisation dans le domaine des zones humides ?
Au départ, je me destinais à une carrière d’écologue ou de biologiste. Mais devant certaines faiblesses (!) en mathématiques et en physique, j’ai dû obliquer vers le droit, sur les conseils de mon père qui était notaire. Je n’ai pourtant pas choisi ce métier (mettant fin à une tradition familiale qui aurait remonté à Napoléon 1er !), et me suis tourné vers le DEA de droit de l’environnement de Lyon, avec un mémoire de fin d’année sur les réserves naturelles, les zones humides et l’agriculture en 1995. C’est de là qu’est venu mon intérêt pour les zones humides. J’avais d’ailleurs commencé une thèse portant sur le droit spécifique aux zones humides, dans la perspective de devenir professeur en université. Hélas, je n’ai pu la terminer…
    
 
 
A consulter
Retrouvez dans cette rubrique les dernières entrées dans notre base documentaire. N'hésitez pas à vous rendre sur notre portail afin d’accéder au fonds documentaire thématique du Pôle-relais et y trouver des références scientifiques, techniques, juridiques et pédagogiques sur les zones humides littorales et continentales de l’Outre-mer français et de leurs zones biogéographiques.
 
Plan stratégique d'actions pour la période 2017-2020 du pôle relais zones humides tropicales  - PRZHT - Janvier 2017. Lien
 
« Distribution and community composition of lichens on mature mangroves (Avicennia marina subsp. australasica (Walp.) J.Everett) in New Zealand" -   C L. Reynolds, O A. H. Erl, L. Winder, D J. Blanchon - Juin 2017.  Lien
 
« La liste rouge des espèces menacées en France; Faune vertébrée de Guyane" - UICN - Juin 2017. Lien
 
"Les eaux usées, une ressource inexploitée" - Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture - 2017. Lien
 
 
« Lettre d’information du groupe de travail Invasions biologiques en milieux aquatiques ; Spécial Outre-mer " - GT IBMA - Juin. 2017. Lien 
 
«  Caractérisation de la connectivité des populations de poissons sur différents cours d’eau du grand sud : le cas de 3 espèces rares et endémiques du sud calédonien " - OEIL NC - Déc. 2016. Lien
 
« bilan 2017 de l'état de biodiversité en France" - ONB- 2017. Lien
 
Guide technique Interactions nappe/rivière ; Des outils pour comprendre et mesurer les échanges" -  F. PARAN; B. AUGEARD - Avril 2017. Lien
 
 
A noter dans vos agendas
Journée Internationale des Mangroves
Le mercredi 26 juillet, le Pôle Relais Zones Humides Tropicales célébrera pour la seconde fois en Guadeloupe la "
Journée Internationale des Mangroves".
En partenariat avec la commune des Abymes, la Région Guadeloupe, les acteurs associatifs et institutionnels locaux (parc national de la Guadeloupe, ARS, CBIG, ONF, J'ose la nature, Zyé à mangrov'la...etc) ainsi que des producteurs responsables engagés (miel, vanille...), cette initiative aura lieu à la Maison de la Mangrove - Taonaba.
 
A cette occasion, un grand concours photo & dessin est lancé. Les gagnants se verront attribués des lots, offerts par nos généreux sponsors!
 
Tous les détails de cette manifestation et du concours en cliquant ici.
        
 
 
 
Offres d'emploi
  Offre de poste Chargé(e) de mission « Biodiversité marine » - DEAL Guyane
La Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) de Guyane recrute un(e) Chargé(e) de mission « Biodiversité marine ».
La DEAL Guyane a une mission de connaissance, de protection et de mise en valeur de la biodiversité, notamment pour ce qui concerne le milieu marin. La biodiversité marine guyanaise est à la fois riche et encore peu connue.
 
  Offre de postes BIOTOPE
Le bureau d'études BIOTOPE (ingénierie écologique, conservation de la biodiversité, diffusion de connaissances naturalistes) recherche:
      - des chefs de projets pour ses antennes Guyane, Martinique, la Réunion (offres
ici) ;
      - des chefs d'études pour ses antennes Martinique et Guyane (offres
ici)
 
 
Appel à candidatures
Lancement du 2e Grand Prix "milieux humides et urbanisme"
Le Ministère de la transition écologique et solidaire, en partenariat avec l’Association des maires de France et les agences de l’eau, avec l’appui du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), organise la 2eme édition du Grand prix "milieux humides et urbanisme". L'appel à projet est ouvert aux Collectivités (communes et leurs groupements, syndicats mixtes) du 10 juillet au 6 octobre 2017. Lire la suite...
        
 
Label Ville des Zones Humides accréditée
Suite à l’adoption de la Résolution XII.10, à la 12ème Session de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar, en juin 2015, et des Décisions du Comité permanent de la Convention adoptées à ses 52e et 53e Réunions (juin 2016 et juin 2017 respectivement), le Secrétariat de la Convention de Ramsar a le plaisir de lancer l’appel à candidatures pour le label Ville des Zones Humides accréditée par la Convention de Ramsar. Lire la suite...
        
 
 
Merci d'avoir pris le temps de lire notre newsletter,
L'équipe du pôle relais
-
Pôle Relais Zones Humides Tropicales
Cité administrative de
Circonvallation, Rue Alexandre Buffon
97100 Basse Terre, Guadeloupe FWI
 
Contacts
La coordinatrice :
gaelle.vandersarren@uicn.fr, (0590) 590 81 81 29
 
Le chargé de mission documentation et information : l.teysseire@conservatoire-du-littoral.fr, (0590) 590 81 81 28
 
Retrouvez-nous sur facebook : Pôle relais zones humides tropicales